Les revenus d’Orange-France Telecom s’effondrent

Réseaux

Les charges exceptionnelles ont pesé sur le résultat net d’Orange-France Telecom en 2012. Mais sa base clients augmente, à l’échelle mondiale comme en France.

En 2012, Orange-France Télécom a réalisé un chiffre d’affaires de 43,52 milliards d’euros. Malgré la concurrence accrue sur le marché français avec l’arrivée de Free, et plus globalement la crise européenne, le groupe a limité la casse avec une baisse de 2,7%. Mais les bénéfices sont en chute libre. Le résultat net tombe à 820 millions d’euros contre près de 3,9 milliards en 2011.

À noter que ces résultats comprennent l’effet du nouvel accord Temps Partiel Seniors (-726 millions d’euros nets d’impôts en 2012), et la perte de valeur des écarts d’acquisition et des immobilisations. Sans ces charges, le résultat s’établit à 3,39 milliards d’euros (-30,7%), souligne l’opérateur.

Progression de la base clients

La France, qui avec 21,43 milliards d’euros contribue à près de la moitié du chiffre d’affaires d’Orange-France Telecom, voit son CA reculer de 5%. La Pologne fait à peine moins bien (-4,1% à 3,38 milliards) tandis que l’Espagne (+0,9% à 4 milliards) et le reste du monde (+1,4% à 8,28 milliards) s’en sortent mieux.

L’activité Entreprise recule de 2,7% (7 milliards) tandis que la commercialisation du réseau aux Opérateurs internationaux et les Services partagés progressent de 2,4% (1,6 milliard).

Heureusement pour l’avenir, Orange voit sa base clients progresser de 5,2 millions (+2,3%) pour s’établir à 290,7 millions de comptes à l’échelle mondiale (hors MVNO qui comptent 172,4 millions d’utilisateurs). Malgré l’offensive de Free, le groupe maintient sa base mobile en France à raison de 27,2 millions de clients (+0,4%, soit 100.000 environ sur l’année). Pour le seul quatrième trimestre, Orange a réussi à capter 552.000 clients mobiles.

Mais, à 10,7 milliards, le CA recule de 2,2%. Les 19,7 millions de forfaits comptent pour 72,5% de la base clients mobile. L’offre sans engagement Sosh compte 794.000 utilisateurs au 31 décembre 2012.

8 milliards de trésorerie

L’activité fixe voit son CA reculer de 4% à 12,38 milliards d’euros. Les offres haut et très haut débit comptent près de 9,9 millions d’utilisateurs (+3,1%) dont 176.000 accès fibre. Un résultat encore très modeste.

Malgré ces résultats mitigés, le groupe se réjouit d’avoir généré une trésorerie proche des 8 milliards selon les objectifs fixés début 2012. Pour 2013, Orange confirme son objectif de cash flow opérationnel supérieur à 7 milliards d’euros.

En France, l’opérateur espère stabiliser sa part du marché mobile à plus de 35% et réaliser la couverture de 30% de la population en 4G. Dans le fixe, le groupe entend réaliser 50% des ventes d’accès haut débit avec la LiveBox Play et multiplier par deux sa base clients en fibre optique.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Dix questions sur Orange-France Télécom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur