LinkedIn réalise un tour de table de 22,7 millions d’euros, avec SAP

Cloud

Le site de réseau social cherche à se stabiliser. Il a donc trouvé de nouveaux investisseurs qui croient dans le Web 2.0

La société LinkedIn Corp voulait stabiliser sa position face à la hausse de l’intérêt pour les sites de réseaux sociaux. C’est désormais chose faite avec l’obtention de 22,7 millions d’euros lors d’un nouveau tour de table. L’opération, courante afin de trouver de nouveaux fonds à donc réussi pour la société basée à Mountain View.

Ce nouvel appel a été bien entendu aussi opéré pour faire face au ralentissement économique ambiant mais il montre aussi combien la société se cherche une nouvelle flexibilité financière. Son capital est déjà détenu par des fonds d’investissement tels que Greylock, Sequoia Capital, Bessemer Venture Partners et Bain Capital Venture.

Il intègre désormais la société éditrice de logiciels professionnels SAP Ventures mais aussi une banque, la Goldman Sachs et enfin la société McGraw-Hill détentrice notamment du magazine Business Week.

“Nous avons réalisé cet investissement auprès d’entreprises à la pointe de l’innovation dans les secteurs des logiciels d’entreprise, de la banque d’affaires et de l’information professionnelle qui ont compris que LinkedIn présente un fort potentiel de création de valeur et de transformation industrielle”,déclare Dan Nye, le p-dg de LinkedIn.“Ces entreprises de premier plan ont compris que LinkedIn crée un réseau dont la valeur pour les professionnels est durable.”

L’opération fait donc monter la valeur et logiquement les ressources de LinkedIn à hauteur d’1 milliard de dollars précisent les analystes.

Selon Dan Nye, son p-dg ce tour de table va leur permettre de lancer de nouvelles applications comme le sondage en direct sur des sujets spécifiques. En plein période d’élections présidentielles américaines, qui a parlé de coup publicitaire ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur