L’IPO de Maroc Telecom est une réussite

Cloud

Le royaume du Maroc connaît la plus importante entrée en Bourse de son histoire avec Maroc Telecom, dont Vivendi Universal est l’actionnaire principal

C’est la plus grande introduction en Bourse qu’ait connu le Maroc et l’Afrique, hors l’Afrique du Nord. Le royaume du Maroc a placé sur la Bourse de Casablanca et au Premier marché parisien 14,9% du capital de Maroc Telecom.

131 millions d’actions représentant environ 812 millions d’euros ont été souscrites 21 fois pour un prix d’introduction de 68,25 dirhams, soit un peu plus de 6 euros, et précisément 6,16 euros pour les 30% de titres placés à Paris. Cette introduction présente une originalité politique importante pour le Maroc et pour l’Afrique. C’est en effet la première fois que le peuple marocain est invité à être acteur boursier. L’opérateur compte désormais 119.175 petits porteurs, dont 40% sont passés par la poste marocaine, ce qui représente une révolution culturelle. C’est aussi une bonne opération pour Vivendi Universal, l’entrée en Bourse de Maroc Telecom valorise l’investissement du géant français, qui détient 51% de l’opérateur marocain depuis qu’il a racheté à l’Etat du Maroc un bloc de 16% de parts. Les 812 millions d’euros levés par le royaume du Maroc, cumulés au 1,1 milliard d’euros issus de la vente des 16% à Vivendi Universal, seront affectés à 50% à la réduction de la dette du Maroc et pour le solde au fonds Hassan II pour le développement économique et social.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur