Le logiciel traditionnel plombe les résultats de SAP

CloudLogiciels

Le cloud embellit les résultats trimestriels de SAP. La firme se distingue par une gestion maitrisée de ses dépenses, lui permettant d’afficher un bénéfice par action en nette hausse.

Les résultats trimestriels de SAP viennent de tomber. L’éditeur européen affiche des revenus en quasi-stagnation par rapport à la même période de l’année 2012 : 4,04 milliards d’euros de chiffre d’affaires, contre 3,95 milliards d’euros un an plus tôt, soit une croissance de seulement 2%.

En cause, la baisse de 5% enregistrée sur la vente de licences. Une baisse fort heureusement compensée par le moteur de la firme, le support, qui monte de 5%.

Le résultat opérationnel bondit pour sa part de 13%, à 1,04 milliard d’euros. La marge de la firme s’est en effet accrue de 2,5 points, à 25,8%. En conséquence, le bénéfice par action s’affiche à 0,64 euro, soit une hausse remarquable de 23% !

Le cloud en levier de croissance

Les souscriptions aux services cloud explosent (enfin) chez SAP, avec un chiffre d’affaires trimestriel certes encore modeste (191 millions d’euros), mais en très forte croissance : +203%.

La firme estime que l’ensemble de ses activités cloud représente un chiffre d’affaires dépassant maintenant le milliard d’euros sur l’année, pour un total de près de 33 millions d’utilisateurs.

Même constat pour l’offre In-Memory SAP Hana, qui grimpe de 79% en un an, avec 149 millions d’euros de chiffre d’affaires et 2100 clients. Entre 650 et 700 millions d’euros de CA sont attendus sur l’activité Hana cette année.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur