L’Oracle Linux 6 et la RHEL 6 décrochent la certification Oracle Database 11g

Bases de donnéesCloudMiddlewareOpen Source

Oracle Database 11g R2 et Oracle Fusion Middleware 11g R1 sont maintenant validés pour la dernière version de la distribution Linux de la firme, ainsi que pour celle de Red Hat.

C’est par voie de communiqué de presse qu’Oracle a annoncé avoir certifié les systèmes d’exploitation Oracle Linux 6 et Red Hat Enterprise Linux 6 pour son outil de gestion des bases de données Oracle Database 11g Release 2, et sa pile Oracle Fusion Middleware 11g Release 1.

Le support de l’Oracle Linux 6 est effectif dès aujourd’hui. Pour celui de la RHEL 6, il faudra attendre trois mois de plus. Une manière pour la firme de peaufiner certains détails, mais aussi, n’en doutons pas, de donner un avantage à son offre, au détriment de celle de son concurrent.

Oracle rappelle ainsi que sa distribution Linux reste parfaitement compatible avec celle de Red Hat, tout en proposant – au besoin – un kernel optimisé (lequel a récemment été mis à jour). Elle ajoute que son offre de support peut indifféremment s’appliquer aux deux systèmes d’exploitation.

Pour les applications critiques

Le support officiel d’Oracle Database 11g et d’Oracle Fusion Middleware 11g est une excellente nouvelle pour les utilisateurs Oracle Linux 6 et RHEL 6. Rappelons en effet que ces deux OS, qui partagent une base commune, ont été spécifiquement optimisés pour les applications critiques. Il ne leur manquait plus que des logiciels du même niveau pour convaincre les grands comptes les plus exigeants. C’est aujourd’hui chose faite.

Crédit photo : © Nik Frey – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur