LotusLive Engage: le 'collaboratif' en version web, selon IBM

Réseaux

Depuis ce mois d’avril, IBM promeut LotusLive, avec une nouvelle génération de services de collaboration en ligne, ‘Engage’

La pré-annonce en avait été faite lors de la convention LotusSphere qui s’est tenue en janvier 2009 à en Floride. Le lancement de LotusLive Engage vient d’être relayé par IBM France.

Il s’agit d’une solution permettant de communiquer et de collaborer en ligne, d’une manière nouvelle, via le Web, “sans accroître les ressources des départements IT“, précise le communiqué.

Cette solution permet à un entreprise de travailler,par exemple, avec ses fournisseurs ou partenaires, “hors des pare-feux du réseau interne de l’entreprise“, tout en garantissant des communications sécurisées : gestion des profils et des contacts, organisation des réunions en ligne, partage de fichiers, messagerie instantanée, et donc une capacité à gérer des projets à portée limitée.

Il devient très facile, par exemple, de travailler à plusieurs, depuis des accès différents, autour de documents en cours d’élaboration ou de validation, en effectuant les modifications en ligne, en direct. L’application permet d’organiser un accès partagé à toutes les pièces du dossier , et à tout moment. Les documents ainsi intégré dans cet outil de mise en réunion, peuvent provenir de diverses applications “standard” existantes.

Cette application ‘Engage‘ constitue une nouvelle brique importante de LotusLive, qui est directement issue de l’expérience accumulée par les équipes de Lotus (IBM). Mais à noter qu’elle utilise des standards ouverts, de la génération Web 2.0.

IBM précise également que ces services LotusLive permettront d’activer “Click to cloud” (“clic sur nuage”), c’est à dire une intégration sans couture de services en ligne reposant sur des solutions Lotus existantes.

LotusLive Engage (cf. www.LotusLive.com) sera tarifé selon un modèle de pré-enregistrement ou “abonnement”. “Les tarifs pratiqués seront proches de ceux appliqués à des offres comparables sur le marché.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur