MariaDB Enterprise part à la conquête des serveurs Power8

Bases de donnéesData & StockageLogicielsOpen Source
Crédit photo : © Julien Eichinger - Fotolia.com

La nouvelle version de MariaDB Enterprise monte en puissance sur les serveurs Power, mais propose aussi un meilleur niveau de sécurité.

L’édition de printemps de la base de données MariaDB Enterprise fait aujourd’hui son apparition. Elle met l’accent sur les performances, avec une vitesse augmentée de plus de 15 %, via un profilage spécifique du code permettant de mieux l’adapter aux cas d’utilisation typiques.

Une des grosses nouveautés de cette édition est une amélioration de la haute disponibilité et de la ‘scalabilité’ sur les machines Power8, au travers de Galera Cluster 4.0. Sur les serveurs Power/OpenPower, MariaDB Enterprise supporte les OS RHEL, SLES et Ubuntu. IBM estime que MariaDB peut fonctionner jusqu’à 2,7 fois plus vite sur un serveur Power8 que sur des machines x86.

Sécurité en hausse

MariaDB Enteprise met également l’accent sur la sécurité. Avec tout d’abord un système de chiffrement avancé mis au point par Google. Mais également au travers d’un filtre pour firewall bloquant les attaques par injection de code SQL. La supervision passe par une architecture de plug-ins Nagios.

Autre avancée, un partitionnement automatique des données, qui permet de renforcer la capacité d’évolution de cette offre. Une solution mise au point en collaboration avec Booking.com.

‘MariaDB Enterprise avec MaxScale’ est accessible dès maintenant dans sa livrée de printemps. Certaines de ses nouveautés seront proposées au sein de l’offre communautaire MariaDB 10.1, qui sera présentée d’ici deux mois.

À lire aussi :
Oracle Database 12c s’invite sur le Cloud d’Amazon
Mobilcom-Debitel abandonne MySQL d’Oracle pour MariaDB
PostgreSQL 9.4 part à l’assaut de MongoDB

Crédit photo : © Julien Eichinger – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur