McAfee devient Intel Security : John McAfee « éternellement reconnaissant »

CloudSécurité

Intel débaptise McAfee, pour le renommer Intel Security. Une décision accueillie avec plaisir par John McAfee, ravi de ne plus voir son nom associé au « pire logiciel de la planète ».

Le mouvement a été officialisé lors du CES 2014 : Intel a décidé d’enterrer la marque McAfee pour fédérer sa gamme de produits et services de sécurité IT sous l’étendard Intel Security.

Dans quelle mesure la personnalité sulfureuse de John McAfee a-t-elle pesé dans la balance ? Intel ne le précise pas. Rappelons que le fondateur de la société qui a développé des solutions anti-virus sous son nom a connu entre 2012 et 2013 des turpitudes dans sa vie privée au Belize (drogue, accusation de meurtre, traque…), avant d’être rapatrié aux Etats-Unis.

Croisade contre la NSA

De son côté, ledit John McAfee ne se cache pas pour dire tout le bien qu’il pense de cette décision de débaptiser la société qu’il a créée à la fin des années 80 alors qu’il travaillait chez Lockheed. Interrogé par la BBC, il explique qu’il sera « éternellement reconnaissant vis-à-vis d’Intel qui libère mon nom d’une association horrible au pire logiciel sur la planète. Ce ne sont pas mes mots, mais ceux de millions d’utilisateurs mécontents ».

En juin 2013, John McAfee avait déjà diffusé une vidéo sulfureuse (ambiance sexe & drogue) dans laquelle il plombe les solutions de sécurité IT du groupe qu’il dirigeait entre 1987 (fondation de McAfee) et 1994 (date de sa démission). Cette vidéo a été vue par plus de 4,5 millions d’internautes.

Aujourd’hui, John McAfee soutient le lanceur d’alertes Edward Snowden et a lancé le projet D-Central (voir cette vidéo), un boîtier à 100 dollars censé sécuriser les communications contre les écoutes de la NSA et des autres agences de renseignement.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur