McData confirme son soutien en faveur d’iFCP

Réseaux

Le constructeur dément tout abandon du protocole Internet Fibre Channel. Au contraire, c’est l’un de ses axes stratégiques…

Il y a une dizaine de jours, une publication spécialisée laissait entendre, aux Etats-Unis, que McData envisagerait de renoncer au protocole iFCP (

Internet Fibre Channel Protocol). Ce protocol vise à étendre les connexions de réseaux locaux de stockage (SAN) sur de longues distances. Le constructeur contredit énergiquement cette rumeur en rappelant que cette orientation stratégique explique le rachat de la société Nishan Systems, en cours de finalisation. McData rappelle en outre que l’iFCP a été entériné par le très respecté organisme de normalisation IETF (Internet Engineering Task Force). Il permet d’encapsuler des données transmises en mode FIbre Channel dans des paquets IP. A ne pas confondre avec un autre standard le FCIP, pour Fibre Channel over IP, qui permet d’interconnecter deux commutateurs Fibre Channel comme s’ils ne faisaient qu’un… Autre protocole également entériné par l’IETF. En pratique, la différence est que le premier, iFCP, constitue une passerelle, capable donc de réhabiller les data pour les transmettre à partir et vers des équipements spécifiques de grands réseaux métropolitains (MAN) ou réseaux télécoms (WAN), alors que l’autre protocole implique une symbiose entre commutateurs SAN identiques. McData justifie ainsi, pour ceux qui auraient douté, le rachat en cours de Nishan Systems, le seul constructeur ayant “implémenté” ce protocole iFCP. Une centaines de clients l’ont déjà éprouvé. Les Cisco, CNT et autres Lucent Technologies ont plutôt fait le choix de l’autre protocole, FCIP…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur