[MàJ] La messagerie ultra-sécurisée ProtonMail privée de compte Paypal

RégulationsSécurité

La start-up basée en Suisse poursuit sa campagne de financement participatif, mais ne peut plus, à ce jour, recevoir ou envoyer des fonds via Paypal. Ce dernier s’interroge sur la légalité de la messagerie ultra-sécurisée.

[MàJ] Conçu dans la foulée des révélations sur la surveillance à grande échelle réalisée par la NSA américaine, ProtonMail est un service de messagerie ultra-sécurisée en devenir. Pour soutenir ses développements, la start-up établie à Genève par des chercheurs du MIT, de Harvard et du CERN a lancé une campagne de financement participatif (crowdfunding) avec succès. Mais il y a un problème : son compte Paypal a été provisoirement gelé.

Les motivations floues de Paypal

« Nous avons reçu – lundi 30 juin – un e-mail et un appel téléphonique de PayPal nous avertissant que notre compte a été restreint en attendant un examen plus approfondi. À ce jour, il n’est pas possible pour ProtonMail de recevoir ou d’envoyer des fonds par le biais de PayPal », a indiqué dans un billet Andy Yen, co-fondateur et administrateur système de la jeune pousse.

Les motivations – juridiques ou commerciales – de Paypal, poids lourd du paiement en ligne et propriété du groupe eBay, sont difficiles à déterminer. « PayPal s’est engagé, très récemment, à améliorer sa politique. Malheureusement, il semble qu’il ne s’agissait que d’une promesse sans fondement. La campagne de crowdfunding de ProtonMail est, à ce jour, la dernière d’une longue série frappée par un blocage », assure le dirigeant de ProtonMail.

ProtonMail a déjà levé 290 000 dollars

La politique de Paypal à l’égard du crowdfunding ne serait pas l’unique explication. « Lorsque nous avons exigé plus de détails du porte-parole de PayPal, il s’est demandé si ProtonMail est légal et si nous avons l’approbation du gouvernement pour chiffrer des e-mails. Nous ne sommes pas sûr du gouvernement auquel se réfère PayPal, mais même le 4ème amendement de la Constitution des États-Unis garantit un droit de ne pas subir des recherches et des saisies non motivées ».

« PayPal essaie de trouver n’importe quelle excuse pour nous empêcher de recevoir des fonds », a ajouté la start-up. Ni le chiffrement, ni le financement participatif ne sont des procédés illégaux.

En deux semaines, ProtonMail a levé plus de 290 000 dollars – au lieu des 100 000 dollars attendus – via la plateforme de financement Indiegogo. En attendant le déblocage de son compte Paypal, ProtonMail maintient sa campagne de financement. D’autres options de paiement, par carte bancaire ou en Bitcoin, sont proposées.

[Mise à jour 01/07/2014 à 17h20: Les restrictions sur le compte Paypal de ProtonMail ont été levées.]


Lire aussi

Le service de messagerie anti-NSA, Protonmail, arrive en test

Les Anonymous appellent au boycott de PayPal en soutien à WikiLeaks


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur