Microsoft lance sa propre fondation open source

Cloud

En ouvrant les portes de la CodePlex foundation, Microsoft souhaite ‘booster’ le phénomène open source.

Après avoir proposé de multiples projets open source, ainsi qu’une plate-forme d’hébergement destinée aux logiciels libres (CodePlex), Microsoft souhaite aller plus loin. La fondation CodePlex fait ainsi son apparition. Elle est financée directement par l’éditeur de Redmond.

Le président intérimaire de cette fondation est Sam Ramji, directeur senior platform strategy chez Microsoft, et grand promoteur des logiciels libres. D’autres employés de Microsoft sont présents au sein du conseil d’administration de la fondation : Bill Staples, Stephanie Boesch et Britt Johnston. Deux personnalités externes sont également de la partie : Miguel de Icaza (responsable du projet Mono chez Novell) et Shaun Walker (créateur et chef architecte de DotNetNuke).

L’objectif de la fondation CodePlex est de favoriser l’échange de code et de savoir entre les éditeurs de logiciels et la communauté open source. Quelques extraits de la FAQ nous éclairent un peu plus sur les raisons qui ont mené à la création de ce groupement : « Nous pensons que les éditeurs de logiciels et les développeurs qu’ils emploient ne participent pas assez aux projetsopen source(…) De plus en plus de sociétés sont disposées à participer à des projetsopen source(…) Microsoft est prêt à financer une fondation sans but lucratif afin de favoriser ce changement. »

Voilà – encore une fois – un discours inédit de la part de Microsoft, qui n’a définitivement pas fini de nous étonner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur