Mobile : avec 1 million de clients, MTV signe un bon départ

Cloud

La chaîne musicale espère recruter encore plus d’utilisateurs en proposant des services issus de son univers

MTV poursuit son opération séduction en France dans l’univers du mobile. La chaîne musicale, associée avec SFR via un accord de licence, a réussi à commercialiser 1 million de mobiles en un an, selon Les Echos. Pour le network américain (filiale de Viacom), l’objectif est désormais de pouvoir proposer un “écosystème” sur mobile où les utilisateurs retrouveraient les thématiques déjà exploitées par la chaîne musicale.

Pour ce faire, MTV mobile compte s’appuyer sur un contexte favorable, à savoir une tendance où les détenteurs de mobiles “convergent vers un écran unique, le mobile”, explique Thierry Cammas, parton de MTV mobile France, interrogé par le quotidien. Le responsable compte ainsi attirer une génération, les fameux digital natives des publicitaires, “qui échappent de plus en plus aux médias classiques”.

Bien loin des opérateurs virtuels (MVNO), locataires de réseaux ou liés par licences avec un des trois opérateurs majoritaires, MTV Mobile dispose d’une force de frappe bien supérieure à celle de ses concurrents (Universal ou M6, respectivement chez BouyguesTel et Orange) : la chaîne MTV et ses millions de jeunes spectateurs.

Le but est de créer un véritable écosystème autour du mobile“, explique Thierry Cammas. “L’idée est de faire des mobiles MTV, des contenus MTV et des forfaits MTV.

L’année dernière, l’opérateur a signé un accord avec un fabricant français de mobile, Modelabs, qui fabrique des combinés estampillés MTV. 100.000 terminaux ont déjà été commercialisés.

La chaîne compte bien se servir de son aura et de son savoir-faire en matière de musique pour accélérer les recrutements, notamment avec le renfort d’un nouveau terminal tactile dont la sortie est prévue pour le mois de septembre prochain.

NRJ Mobile, ancienne propriété du groupe radiophonique et naguère liée avec SFR, aurait également pu s’inspirer de l’incursion réussie de MTV dans l’univers du mobile. Trop fragile et confronté à un contexte très hostile, NRJ avait fini par jeter l’éponge en vendant son activité mobile à la banque CIC, qui l’exploite depuis en son nom propre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur