MWC 2013 : Sony propose la Xperia Z, une tablette 4G ultrafine

OS mobilesPoste de travail
Sony gamme Xperia Z

6,9 mm d’épaisseur pour 495 g. Voici la performance réalisée par Sony avec sa tablette Xperia Z. Un terminal qui partage le reste de ses caractéristiques avec le smartphone du même nom.

Sony Mobile Communications commence bien le Mobile World Congress de Barcelone. La firme vient en effet de lever le voile sur une nouvelle tablette Android, la Xperia Z.

Ce produit de haut de gamme sera disponible au cours du printemps en deux versions : 16 Go pour 499 euros TTC et 32 Go pour 599 euros TTC. Voilà qui peut sembler élevé. Toutefois, la Xperia Z est plutôt une bonne affaire au regard de ses caractéristiques :

  • un processeur quadricœur Qualcomm Snapdragon S4 Pro cadencé à 1,5 GHz ;
  • 2 Go de RAM et 16/32 Go d’espace de stockage, extensible via une carte microSD ;
  • un écran 10,1 pouces de 1920×1200 points ;
  • un capteur Exmor R de 8 Mpx à l’arrière (et un capteur avant de 2 Mpx) ;
  • connectivité réseau Wifi 802.11n, Bluetooth 4.0 et NFC ;
  • de la 4G en standard ;
  • une batterie haute capacité de 6000 mAh.

Le tout sera livré au cours du second trimestre, sous Android 4.1. Une mise à jour vers Android 4.2 est toutefois d’ores et déjà prévue.

Une tablette 10,1 pouces fine et légère…

Mais ce n’est pas tout. Cette tablette se distingue par sa finesse extrême : 6,9 mm pour un poids de seulement 495 g. Le châssis se veut également résistant à l’eau (éclaboussures ou immersion temporaire. Normes IP55/57).

Dans l’attente de la sortie de cette tablette, Sony Mobile lance officiellement la commercialisation du smartphone Xperia Z, un produit dont les caractéristiques sont presque similaires… à l’écran près bien entendu (voir « CES 2013 : Xperia Z et ZL, deux haut de gamme chez Sony »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Aux ARM, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur