Navigateurs : en janvier Chrome poursuit sa percée

Logiciels

Le navigateur de Google détient plus de 5 % du marché de la navigation web. La version 4 de Chrome lui a donné un sérieux coup de fouet.

A en croire le service NetmarketShare de NetApplications, le navigateur Internet Chrome connaît une belle croissance. En janvier 2010, il se situe désormais à 5,2 % de parts de marché.

Alors qu’il occupait 4,63 % du marché en décembre dernier, Chrome a gagné 0,57 point par rapport au mois précédent. La dernière version en date a eu un effet immédiat dès son lancement. Reste à savoir si cette tendance à la hausse se confirmera à l’avenir.

Il faut dire que lors de notre dernier dossier comparatif, nous avons pu constater que les performances de Google Chrome 4.0 étaient en progrès. Comparé aux versions stables des autres navigateurs, Chrome 4.0 décroche la première place au test Peacekeeper et à la V8 Benchmark Suite. Il conserve la seconde place au test SunSpider, mais il se rapproche de Safari.

L’argument qui aura poussé plus d’utilisateurs vers Chrome est peut être celui des 1.500 extensions aujourd’hui disponibles. Des modules complémentaires qui permettent à Chrome de devenir presque aussi extensible que Firefox.

Du côté des autres navigateurs, malgré une très légère baisse de Firefox avec 24,41% de parts de marché en début d’année (contre 24,61% en décembre), le panda roux conserve sa deuxième place. Légèrement devant IE 8 qui se permet le luxe de dépasser la version 6 d’Internet Explorer avec 22,31%. La première place revient néanmoins à Microsoft qui, avec IE toutes versions confondues, s’arroge tout de même 62,18 % de parts du marché de la navigation. Jusqu’à quand?

À lire également… Dossier : quel sera le navigateur phare de l’année 2010 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur