Navigateurs : Google Chrome s'impose devant Safari

Logiciels

Le dynamisme de Chrome commence à payer. Le navigateur de Google gagne rapidement des points auprès des utilisateurs.

La sortie, la semaine dernière, des versions stables de Chrome pour Linux et Mac OS a visiblement profité au navigateur de Google. Selon l’analyste NetApplications, Chrome a atteint les 4,4 % de parts du marché mondial dans la semaine du 6 au 12 décembre. Juste assez pour passer devant Apple Safari et ses 4,37 %.

Une tendance que confirme StatCounter qui, toujours au niveau mondial, attribue 5,22 % à Chrome contre 3,64 % à Safari en décembre. A la différence que, pour StatCounter, l’avantage de Google sur Apple remonte à octobre. Dans la semaine du 28 septembre au 4 octobre, la société d’études attribuait 3,97 % à Chrome contre 3,44 % à Safari.

Bref, ces chiffres restent à affiner, dans le temps notamment. Mais la montée en force de Google sur le marché des navigateurs ne fait aucun doute. Le fait que Chrome rattrape, 15 mois après sa sortie, le numéro trois du marché derrière Firefox et Internet Explorer, est relativement significatif de l’influence de Google dans le domaine. Et le récent accord entre Microsoft et la Commission européenne, visant à permettre aux utilisateurs d’installer facilement un navigateur par défaut concurrent d’Internet Explorer, pourrait essentiellement profiter à Google. Après Safari, Chrome s’imposera-t-il tout aussi rapidement devant Firefox?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur