NetApp affronte EMC sur le NAS

Réseaux

NetApp lance sa première famille de périphériques de stockage en milieu de gamme qui supporte à la fois les lecteurs Serial-ATA et la connectique Fibre Channel

NetApp annonce deux serveurs de stockage de milieu de gamme, les FAS3020 et FAS3050. Ils doublent les performances par rapport aux précédents modèles 920 et 940 qu’ils remplacent, mais surtout ils multiplient par quatre la capacité des disques, qui passe respectivement à 50 et 84 To (tera-octets).

La cible de cette nouvelle série est très clairement l’offre concurrente d’EMC. La série FAS3000 n’est pas seulement un système NAS (network attached storage), elle propose aussi des volumes SAN (storage area network) via des interfaces iSCSI et Fibre Channel. La montée en puissance de l’ensemble permet à NetApp de renforcer les nouvelles couches de SATA en stockage de premier niveau. Commentaire de Stuart Gilks, directeur “engineering” des systèmes NetApp: “La combinaison de RAID en double parité, de notre logiciel DataOnTap et l’optimisation que nous avons apportée à SATA nous permettent de remplacer le Fibre Channel comme stockage de premier niveau sur certaines applications.” Mais NetApp entend souligner l’importance du iSCSI : “Nous avons 2.000 clients actifs utilisateurs de configurations iSCSI. La majorité est sous Windows, Exchange et SQL Server, autant de configurations qui s’exécutent sur FAS, ce qui permet d’apporter du NAS [attachements réseau local] à d’autres applications, sur le même réseau et la même plate-forme. Et nous enregistrons une progression de iSCSI sous Linux, mais NFS fonctionne mieux sous environnement Windows.” NetApp complète son offre avec des équivalents sous ses contrôleurs de virtualisation du stockage sans disque V-Series, qui supportent les baies de stockage les plus répandues, Hitachi, HP, IBM, Sun, Engenio et Storagetek. A l’exception notable de? EMC !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur