Nokia commercialise la première solution NFV pour réseau mobile

CloudMobilitéRéseauxVirtualisation

L’offre Telco Cloud de virtualisation des fonctions réseau de Nokia entend s’appuyer sur le Cloud pour déployer rapidement et gérer efficacement les services. A commencer par la VoLTE.

A l’approche du Super Mobility Week organisé par le CTIA à Las Vegas du 9 au 11 septembre, Nokia Networks égrène ses nouveautés à venir. L’équipementier finlandais annonce le lancement commercial de plusieurs produits. A commencer par une solution de virtualisation des fonctions du réseau (NFV) mobile.

Présentée comme la première offre du marché conforme à l’architecture NFV définie par l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute), cette solution « Telco Cloud », entend tirer partie des technologies Cloud pour mettre en place nombre de services de manière efficace. Dont la voix sur LTE (VoLTE) qui, outre l’amélioration de la qualité des communications (son HD et latence raccourcie), apportera d’autres services temps réel comme les appels vidéo.

Bientôt chez un opérateur

Mais l’avantage se trouve aussi dans l’optimisation de la gestion et des coûts qui l’accompagnent. « Exécuter la VoLTE sur une plate-forme cloud permet aux opérateurs de se mettre à l’échelle et composer de manière rentable avec un trafic variable en automatisant les fonctions de réseaux mobiles », estime Nokia Networks. Cette offre sera déployée chez « un opérateur majeur » d’ici la fin de l’année. Mais le fournisseur n’en précise pas l’identité.

Telco Cloud s’accompagne de l’outil d’orchestration Cloud Network Director, qui permet l’automatisation du déploiement, de la configuration, de l’optimisation et la réparation des fonctions réseau virtualisées pour simplifier la mise en place des services. Un outil ouvert aux solutions de gestion des applications Cloud de Nokia (Cloud Application Manager) comme à celle des autres éditeurs. Ce qui laisse aux opérateurs le choix des solutions de gestion les mieux adaptées à leurs besoins sans avoir à s’attacher à un unique partenaire. Cloud Network Director peut également s’intégrer aux systèmes actuels de gestions des opérations et de facturation (OSS/BSS) du réseau.

« La commercialisation des capacités NFV est un grand pas en avant dans le développement des télécommunications dans le Cloud que de nombreux opérateurs regardent comme un moyen de renforcer l’efficacité de la capacité du réseau et d’acquérir une plus grande agilité dans la fourniture de services, estime Sathya Atreyam, directeur de recherche chez IDC, cité par Nokia. Faire fonctionner cet ensemble proprement est un gage d’expertise de bout en bout dans les télécoms, la virtualisation et la sécurité. »

Nouveaux services Liquid Applications

En parallèle, Nokia Networks a également annoncé de nouvelles solutions issues de son offre de services Liquid Applications (qui optimise la livraison des données depuis la station de base évitant les allers-retours au cœur du réseau). Celles-ci tournent autour de la gestion de contenus avec Video Orchestrator (services vidéo pour les événements sportifs ou culturels), Real-time Analytics (analyse de données temps réel) et Augmented Reality (fourniture des informations environnementales via la reconnaissance d’images).


Lire également
Nokia et Juniper poussent le cloud auprès des opérateurs mobiles
NSN veut s’occuper du parent pauvre de la 4G… la voix !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur