Nokia et Juniper poussent le cloud auprès des opérateurs mobiles

CloudGestion des réseauxRéseaux

Nokia et Juniper Networks associent leurs solutions de virtualisation réseau et d’architecture cloud pour développer une offre Cloud OpenStack en direction des opérateurs mobile.

Nokia n’aura pas besoin de racheter Juniper Networks comme l’avait évoqué un journal allemand en février dernier (lire Nokia voudrait racheter Juniper). Les deux entreprises ont annoncé un partenariat pour développer une offre cloud télécom (Telco Cloud) commune en direction des opérateurs.

Associer SDN et NFV

A travers cet accord, la division Nokia Solutions and Networks (NSN) de Nokia associera sa solution Liquid Core de gestion dynamique des services de réseau mobile (y compris la virtualisation des fonctions réseau (NFV), ainsi que l’orchestration et la gestion du cloud) à l’architecture de datacenter MetaFabric de Juniper Networks ainsi que Contrail, le contrôleur SDN (Software-Defined Networking) d’automatisation et de virtualisation de réseau cloud du constructeur américain. L’offre s’appuiera sur la plate-forme open source OpenStack.

Objectif de la manœuvre : apporter aux réseaux mobiles des opérateurs les fonctions d’automatisation et de virtualisation du Cloud afin de simplifier le déploiement des applications et la gestion, logicielle donc, du réseau, et leur permettre de construire leur propre Cloud. L’offre Telco Cloud entend également assurer l’évolutivité des applications et du réseau tout en permettant l’exploitation des ressources existantes, du moins celles conformes aux architectures actuelles (ETSI NFV). Autrement dit, offrir une plus grande souplesse de fonctionnalités et d’architecture pour répondre dynamiquement aux besoins des clients utilisateurs finaux et réduire les délais de rentabilisation.

Mieux se positionner face à la concurrence

Cette association permettra à Nokia et Juniper de renforcer leur positionnement face aux solutions d’Alcatel-Lucent, Ericsson (qui accélère ses développements Cloud), Huawei ainsi que Cisco et HP (qui s’attaque aussi aux services NFV). Nokia se chargera visiblement de la commercialisation de bout-en-bout de l’offre intégrée auprès des opérateurs mobiles.

« L’adoption rapide du système LTE et du cœur de réseau mobile 4G ouvre de multiples perspectives pour la création de nouveaux services. Selon nous, les opérateurs ont besoin d’un réseau mobile très intelligent qui connecte leur infrastructure au réseau Telco Cloud en exploitant la virtualisation des réseaux et des services », commente Shaygan Kheradpir, PDG de Juniper Networks. « En collaboration avec Juniper Networks, nous abordons ensemble la prochaine étape pour permettre aux opérateurs de profiter pleinement du cloud, avec des datacenters interconnectés, à la fois performants et évolutifs », a complété Rajeev Suri, PDG de Nokia. L’offre sera rendue disponible « dans le courant de l’année ».

crédit photo © frank_peters – shutterstock


Lire également
Avis d’expert : le courtage cloud, nouveau modèle commercial pour les opérateurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur