Un nouveau serveur HP Itanium pour les ‘grosses’ PME

Cloud

Le serveur HP NonStop NS2100 Itanium est plutôt destiné aux entreprises moyennes qui déploient des systèmes à tolérance de pannes pour application hautement parallélisées.

Deux semaines après la décision favorable dont il a bénéficié contre Oracle sur le support de la base de données sur les serveurs Itanium (Itanium : HP l’emporte face à Oracle…), HP annonce un nouveau serveur Itanium, le HP NonStop NS2100.

Proposé à partir de 75.000 dollars, ce qui fait dire à HP que son produit est destiné aux PME, aux entreprises intermédiaires et aux marchés émergents, le NS2100 appartient à la famille NonStop des serveurs à tolérance de pannes.

Ces produits sont destinés aux entreprises qui souhaitent s’équiper de serveurs mission critique, donc conçus pour supporter des charges importantes tout en offrant une qualité et des services qui permettent le maintient de l’activité même en cas de problème.

Ce marché concerne principalement les organisations qui doivent supporter des applications hautement parallélisées fonctionnant en continu (100 % non stop), comme les services financiers, les télécoms, la santé, ou encore l’industrie.

Itanium 9300 Series

Cette annonce offre également à HP l’opportunité d’harmoniser son catalogue Itanium, entre les serveurs Integrity et NonStop.

Ainsi le HP NS2100 embarque-t-il des processeurs de la famille Intel Itanium 9300 Series. Cette famille de processeurs, qui continue d’ambitionner de rivaliser avec le mainframe, se veut plutôt destinée aux environnements mission critique.

Un processeur Itanium 9300 embarque en effet 4 cœurs et 2 threads (pipelines d’instructions) par cœur, deux contrôleurs mémoire, la technologie QuickPath Interconnect qui offre une bande passante jusqu’à 48 Go/s, un maximum de 1To de mémoire, et la technologie Intel VT pour accompagner la virtualisation.

Le processeur Itanium est basé sur l’architecture EPIC (Explicitly Parallel Instruction Computing) qui offre un très haut niveau d’ILP (Instruction-Level Parallelism) afin de pouvoir exécuter simultanément de nombreuses instructions et de réduire les temps de réponse sur chaque thread.

La technologie DBS (Demand Based Switching) a également été améliorée pour moduler le voltage et la fréquence, et ainsi réduire la consommation énergétique.

Enfin l’Itanium 9300 bénéficie d’une technologie de réduction des erreurs soft, celles qui sont occasionnées aléatoirement et naturellement par les changements d’état de la matière, avec un taux d’erreur réduit 100 fois via des mécanismes avancés de détection.

HP NonStop NS2100

Un serveur HP NS2100 peut embarquer 2 ou 4 processeurs Itanium 9300 cadencés à 1,33 GHz, avec de 8 Go à 32 Go de mémoire RAM par processeur (la capacité mémoire d’un serveur peut donc être portée à 128 Go), des connexions Serial Attached SCSI (SAS), Fibre Channel et Gigabit Ethernet, et jusqu’à 25 disques durs ou SSD 2,5 pouces.

Architecture serveur Itanium 9300

Un serveur à tolérance de panne s’accompagne évidemment d’un très haut niveau de service, qui certes profite de la réduction des incidents induite par l’évolution des technologies embarquées, mais qui offre également un support technique dédié et 24/7 avec un CTR (Call to Repair) de 6 heures, et cela 365 jours/an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur