Nouveaux Core i7/i5/i3: Intel étoffe son offre ultraportable

Cloud

Le fondeur américain Intel propose de nouveaux processeurs CULV adaptés aux ultraportables grand public. Des puces performantes et peu gourmandes en énergie.

Le géant de Santa Clara Intel fait aujourd’hui le plein de processeurs adaptés aux ordinateurs ultraportables. Ces composants font tous partie de la gamme CULV (Core Ultra Low Voltage) de la compagnie et seront donc adoptés au sein d’ordinateur portables relativement peu coûteux.

Ils intègrent les unités de calcul, un contrôleur mémoire compatible avec la DDR3 et une solution graphique HD, le tout avec une consommation qui ne dépassera pas les 18 W. Pas mal, même si nous aurions pu espérer mieux de la part de puces gravées en 32 nm.

Ces processeurs de la gamme Core-i, adoptent toutes les nouveautés de leurs ainés, dont le Turbo Boost, qui permet de profiter d’un surcroit de puissance lorsqu’un des cœurs est inutilisé, l’Hyper-Threading, qui double le nombre de cœurs logiques, et le support de la virtualisation.

Plusieurs processeurs bicœurs ont été présentés :

Core i3-330UM : 1,2 GHz (pas de mode turbo), 3 Mo de cache L3, prix non communiqué ;

Core i5-430UM : 1,2 GHz (1,73 GHz en mode turbo), 3 Mo de cache L3, prix non communiqué ;

Core i5-540UM : 1,2 GHz (2 GHz en mode turbo), 3 Mo de cache L3, 241 dollars HT ;

Core i7-660UM : 1,33 GHz (2,40 GHz en mode turbo), 4 Mo de cache L3, 305 dollars HT.

Notez que les puces Core-i5 et Core-i7 proposent un support avancé de la virtualisation (VT-x et VT-d) ainsi que la reconnaissance des instructions de chiffrement AES-NI. Deux produits d’entrée de gamme complètent cette offre. Ces puces bicœurs ne gèrent ni l’Hyper-Threading, ni le Turbo Boost. Le support des instructions 64 bits et de la virtualisation est toutefois toujours présent :

Celeron U3400 : 1,06 GHz, 2 Mo de cache L3, 134 dollars HT ;

Pentium U5400 : 1,2 GHz, 3 Mo de cache L3, prix non communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur