HPC : l’accélérateur Tesla de Nvidia taquine les 3 téraflops

CloudDatacenters
Nvidia Tesla K80

2,91 téraflops en double précision pour 8,74 en simple précision. Voilà les caractéristiques de la nouvelle offre bi-GPU Tesla K80 de Nvidia. Une puissance extrême.

Le champion du calcul de haute performance Nvidia lève aujourd’hui le voile sur sa dernière offre : le Tesla K80. Cet accélérateur intègre deux GPU, cumulant une puissance de calcul de 2,91 téraflops en double précision et de 8,74 téraflops en simple précision.

Cette carte bi-GPU offre un total de 24 Go de RAM GDDR5, une bande passante mémoire de 480 Go/s et 4992 cœurs Cuda. La firme présente cette nouvelle offre dans le cadre du salon SC14, qui se tient actuellement à La Nouvelle-Orléans (Louisiane).

Le pétaflops à portée de main

115 Tesla K80 seront suffisants pour décrocher le pétaflops de puissance de calcul. Attention toutefois, car ce niveau de performance ne pourra être atteint qu’un simple précision, et donc avec des algorithmes adaptés.

Pour se classer avantageusement dans le Top500, il faudra aligner un pétaflops en double précision, ce qui suppose un cluster d’environ 350 Tesla K80. Il conviendra également de compter avec le fait que la puissance utilisable reste loin de la puissance brute accessible, les GPU restant plus difficiles à exploiter que des CPU classiques.

Le K80 n’en met pas moins le HPC massif à la portée de la plupart des entreprises… et devrait permettre une multiplication des supercalculateurs pétaflopiques dans le Top500 des ordinateurs les plus rapides de la planète.

Sur le même thème

Supercalculateurs : l’Europe rattrape les États-Unis dans le Top500
IBM et Nvidia en charge de 2 supercalculateurs de 150 et 100 Pflops
Linux reste le champion incontesté des supercalculateurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur