Open Source : Suse nomme CEO Melissa Di Donato, ex-SAP

LogicielsOpen SourceProjets

Melissa Di Donato, ex-directrice des opérations de SAP, prend le relais de Nils Brauckmann aux commandes de l’éditeur de solutions open source Suse.

Suse a confirmé la nomination de Melissa Di Donato au poste de directrice générale (chief executive officer, CEO). Première femme à diriger l’entreprise, elle succède à Nils Brauckmann. Il part en retraite après huit années chez Suse, dont trois en tant que CEO.

Melissa Di Donato, de son côté, prendra ses nouvelles fonctions le 5 août 2019.

Avant de rejoindre l’éditeur open source, la dirigeante basée à Londres a travaillé près de trois années durant chez SAP. Elle était dernièrement directrice des opérations (COO) du fournisseur de progiciels, après avoir exercé la fonction de « chief revenue officer » (CRO).

Auparavant, elle exerça chez Salesforce, IBM, PwC et Oracle, entre autres.

Piloter croissance organique et acquisitions

Titulaire d’un MBA de la Kogod School of Business (American University), la dirigeante déclare dans un billet de blog avoir « débuté dans l’IT en tant que développeur SAP R/3. »

Aux commandes de Suse désormais, Melissa Di Donato est chargée de soutenir le développement et la croissance (organique et par le biais d’acquisitions) de l’éditeur allemand de distributions Linux et OpenStack.

Elle met aussi l’accent sur l’innovation, l’inclusion et l’ouverture.

« Le pouvoir de l’open source réside dans le pouvoir d’agir des clients et le renforcement de la technologie », a-t-elle déclaré. « C’est une amélioration continue. C’est Suse ». Forte de son « indépendance » retrouvée, la société « a le contrôle de son propre destin. »

La dirigeante chapeautera les partenariats stratégiques engagés, avec SAP notamment.

(crédit photo © Suse)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT