Opera Software adapte ses navigateurs mobiles aux grands écrans

CloudMobilitéSmartphonesTablettes

Opera Software dévoile coup sur coup Opera Mini 4.3, Opera Mini 6 et Opera Mobile 11. Principale nouveauté, l’adaptation de l’interface utilisateur aux tablettes.

L’éditeur norvégien Opera Software dévoile aujourd’hui les moutures définitives de ses navigateurs mobiles Opera Mini 6 et Opera Mobile 11.

La plupart des améliorations concernent l’interface utilisateur. Elle devient ainsi adaptée aux écrans de grande taille, tels ceux présents sur les tablettes. Les fonctionnalités de zoom sont également en progrès : contrôle en multitouch, ajustement automatique du texte, etc. Enfin, une nouvelle fonctionnalité permettra de partager du contenu vers divers services en ligne : Facebook, My Opera Tweeter et vKontakte. Pratique.

Rappelons que ces deux produits adoptent un mode de fonctionnement totalement différent. Disponible sur un très grand nombre de plates-formes (Java, Android, BlackBerry OS, iOs, Symbian et Windows Mobile), Opera Mini 6 utilise les serveurs de la firme, qui convertissent, compressent et simplifient les pages web qui seront par la suite affichées par le butineur. À contrario, Opera Mobile 11 (qui n’est accessible que sous Android, Maemo/Meego et Symbian) est un produit aux fonctionnalités similaires à celles d’un navigateur web classique.

Notez que l’éditeur lance également Opera Mini 4.3, un logiciel moins riche en termes de fonctionnalités, mais qui sera parfaitement adapté aux terminaux mobiles les moins performants. Enfin, la société met la touche finale une nouvelle mouture de son kit de développement Opera Devices 3.0, qui permettra aux constructeurs de produits électroniques grand public (téléviseurs, set-top boxes, etc.) d’y intégrer un navigateur web.

Opera Mobile 11
Opera Mobile 11

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur