Oracle acquiert TimesTen, logiciel dopant les requêtes

Régulations

Le géant des bases de données se dote d’un logiciel qui dope les performances des gestionnaires de bases de données, utilisés notamment dans le secteur des “traders” ou de la réservation aérienne

On peut être une vieille dame honorable et reconnaître que des jeunes pousses ont inventé ou mis en oeuvre des techniques qui accélèrent les transactions… C’est précisément le cas de TimesTen dont Oracle a annoncé l’acquisition ce 9 juin. TimesTen, créée en Californie en 1997, a conçu des logiciels qui améliorent les performances des applications sur bases de données qui nécessitent une grande rapidité en temps de réponse (salles de marché, compagnies aériennes, opérateurs télécoms mobiles/Internet, etc. Pour résumer, ses solutions sollicitent la mémoire “cache” dans le processus d’interrogations des fichiers, comme dans le cas des sessions sur le Web: une partie des données et des index sont conservées en mémoire, ce qui accélère efficacement les requêtes. Cette petite société de 90 personnes revendique une position de premier plan dans sa spécialité et compte 1.500 clients, dont la moitié serait des utilisateurs de bases Oracle. Mais outre TimesTen/Cache qui est dédié à Oracle, cet éditeur a développé des solutions équivalentes pour d’autres gestionnaires de bases de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur