Oracle : échange avoirs de maintenance contre migration cloud

Cloud
Oracle Rewards Program

Oracle vient d’officialiser un programme dans le cadre duquel il octroie, à qui migre vers son cloud, des avoirs sur la maintenance de ses produits sur site.

Comment convaincre les clients d’aller vers le cloud ? Du côté d’Oracle, on a récemment tendu une perche, au travers du programme Cloud Lift. Promesse : sous conditions, un accompagnement gratuit des projets de migration, jusqu’au passage en prod.

Le groupe américain vient d’activer un levier complémentaire. Son nom : Support Rewards. Il s’adresse aux utilisateurs de technologies Oracle – hors applications – sur site. On leur propose d’abaisser leur facture de maintenance en contrepartie à l’achat de crédits universels et leur utilisation sur OCI.

Dans les grandes lignes, pour chaque dollar consommé sur OCI, on bénéficie de 25 cents de réduction sur les frais de maintenance hors taxes – ou de 33 cents si on est sur un ULA (Unlimited License Agreement).
Ces avoirs sont versés mensuellement. On pourra commencer à les utiliser en novembre. Entretemps (« au début de l’automne », nous affirme-t-on, un écran de gestion sera apparu sur la console Oracle Cloud).

Oracle Rewards Program console

L’accès au programme se fait lors de la souscription ou du renouvellement de contrats. On portera attention, entre autres, au fait que les avoirs expirent après 12 mois. Et qu’on n’en cumule que pour l’achats de crédits universels avec engagement annuel (paiement à l’usage exclus).

Autres offres exclues du programme :

  • Celles qui incluent des tierces parties, y compris via la marketplace Oracle Cloud
  • Les produits Oracle disponibles sur abonnement, à l’image de certaines offres MySQL et du rack 
  • L’usage des applications SaaS de l’éditeur américain (comme Cloud ERP)
  • Une partie de l’offre Cloud@Customer ; en l’occurrence, l’abonnement pour l’infrastructure

Photo d’illustration © Peter Kaminski / CC BY 2.0

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT