Orange ouvre son tout-en-un Open à la fibre optique

Cloud

Orange décline son offre tout-en-un Open ADSL à la fibre. Pour l’Ile-de-France dans l’immédiat. Du débit en plus mais aussi une tarification plus élevée.

Orange poursuit le lancement de ses offres de rentrée. Notamment autour d’Open, les forfaits tout-en-un (ou quadruple play) de la marque Internet de France Telecom. Celui-ci se décline aujourd’hui pour le réseau très haut débit fibré d’Ile-de-France de l’opérateur, faute d’un réseau très haut débit suffisamment étendu sur l’ensemble du territoire). Mais l’extension au reste de la France est prévue d’ici la fin de l’année, annonce l’opérateur sans préciser les régions qui seront servies.

L’offre « Open fibre » n’apporte pas grand chose d’autre que du débit à sa version ADSL récemment rajeunie : 2 heures de voix mobiles et les appels illimités de 20 heures à 8 heures ou vers 3 numéros désignés, les SMS/MMS illimités, et l’Internet mobile dans la limite de 500 Mo de données échangées. S’y ajoute l’accès Internet jusqu’à 100 Mbit/s, la télévision (140 chaînes, TV Replay et VOD) et la téléphonie fixe en France et vers 100 destinations internationales (mais pas les appels vers les mobiles).

Une offre à près de 60 euros
Certes, Orange met en avant le service multi écrans intégrés qui permet de diffuser plusieurs flux vidéo HD sur différents écrans résidentiels, ou encore profiter de la 3D (si tant est que l’offre de programme le justifie).

Ce qui change, surtout, c’est le prix. A près de 55 euros, la version très haut débit de l’offre s’avère 5 euros plus onéreuse que son pendant ADSL. Avec 12 mois d’engagement. Et sans compter la location de la Livebox optique qui s’élève à 3 euros. Soit une offre à près de 58 euros par mois. Un poil plus élevé que les offres concurrentes (par exemple l’Ideo Neo 4 de Bouygues Telecom à moins de 52 euros). Bref, on ne s’étonnera pas, à ces tarifs, que l’adoption de la fibre optique rencontre si peu d’élan en France pour l’heure face à la faible plus-value des services apportés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur