Palm et Nokia proposent leurs jeux-concours dédiés aux développeurs

Réseaux

Les concours de développement fleurissent sur la Toile. Ceux de Nokia et Palm sont tous deux dotés d’un million de dollars de prix.

Dans le monde des smartphones, disposer d’une logithèque imposante est maintenant un passage obligé pour imposer une plate-forme mobile. Ainsi, les concours développeur se multiplient.

Les derniers en date sont ceux de Palm et de Nokia. Palm vient d’ouvrir son programme, qui se déroulera du 1er février au 31 mai 2010. Il est doté d’un million de dollars de prix : 100 000 dollars iront aux deux meilleures applications (une gratuite et une payante), 10 000 dollars aux 40 applications suivantes (20 gratuites et 20 payantes) et 1000 dollars aux 400 développeurs suivants (200 pour les applications gratuites et 200 pour les applications payantes).

La souscription au programme développeur est gratuite pour ceux qui choisissent le mode de distribution web pour le kit de développement (pour les autres, il coûtera 99 dollars pour l’année). Les applications seront diffusées sur la boutique de Palm, qui conservera 30 % des revenus générés. Une offre classique.

Nokia fait de même pour son Ovi Store, avec le concours Calling All Innovators 2010, pourvu lui aussi d’un million de dollars de prix. Toutefois, seul un gagnant empochera cette somme, qui prendra la forme d’un investissement assuré par Nokia. Le concours est d’ores et déjà ouvert, la date de clôture de soumission des projets étant fixée au 18 avril 2010.

Attention, car la compagnie n’ouvre son concours qu’à quatre catégories de logiciels : écologie, loisirs, productivité et amélioration de la qualité de vie. Nokia se dit également sensible aux applications qui seront à la portée des utilisateurs les moins fortunés, comme ceux vivant dans des pays émergents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur