Palo Alto Networks multiplie les annonces autour de ses pare-feu

RéseauxSécurité

Nouveau pare-feu pour les filiales, nouvelle version de PAN-OS, nouveaux logiciels ; l’actualité est chargée par Palo Alto Networks.

Palo Alto Networks étend aujourd’hui la gamme et les fonctionnalités de ses pare-feu. La firme présente ainsi une nouvelle machine et plusieurs mises à jour logicielles.

Un pare-feu de base, pour les filiales

La société lance tout d’abord un pare-feu dédié aux petites structures, le PA-200. Compact, il propose un débit de 100 Mb/s et une interface de gestion centralisée.

« Nous nous sommes engagés à armer nos clients en nous appuyant sur l’approche opérationnelle la plus efficace pour atteindre une sécurité de classe entreprise et des politiques renforcées cohérentes avec une présence des entreprises au niveau mondial, » explique Chris King, directeur du marketing produit chez Palo Alto Networks.

Un OS amélioré

Dans le même temps, le système d’exploitation des pare-feu du constructeur, PAN-OS, passe en mouture 4.1. Au menu, une quarantaine de nouveautés qui permettront de simplifier l’utilisation des équipements. Le tout est accessible gratuitement pour les clients disposant d’un contrat de support actif.

Autre sortie, celle de WildFire, un produit qui permet d’identifier les programmes malveillants inconnus, en les lançant dans un environnement virtualisé, puis en observant le résultat.

Dernière annonce, la mise à jour de GlobalProtect, un outil permettant aux terminaux distants de continuer à profiter de la protection apportée par les pare-feu de Palo Alto Networks. Ce dernier devient aujourd’hui compatible avec les machines Apple fonctionnant sous Mac OS X ou iOS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur