Pourquoi McAfee rachète Secure Computing ?

Sécurité

Ce lundi, McAfee, n°2 du marché de la sécurité annonce avoir acquis Secure Computing. Retour sur un rachat de taille avec Vimal Solanki responsable marketing de l’éditeur

Le rachat de Secure Computing par son compatriote laisse entrevoir quelque peu ce que sera la future stratégie de McAfee. L’éditeur de solutions de sécurité a choisi de s’emparer de la société pour un montant évoqué de 5,75 dollars par action, soit une cible estimée à 413 millions de dollars. La valeur totale de Secure Computing sera de 465 millions de dollars.

Une véritable stratégie d’acquisitions qui perpétue le mouvement général à la concentration de grands groupes du marché de la sécurité.

Déjà, le concurrent direct Symantec a annoncé lors de la sortie de sa nouvelle gamme de protections 2009 qu’il comptait continuer sa progression dans le secteur et poursuivre sa politique d’acquisition de nouvelles compagnies dès le premier trimestre 2009.

McAfee a donc choisi de ne pas s’en laisser compter avec cette opération qui permettra à l’éditeur de se renforcer sur le marché professionnel. Secure Computing est considéré comme le leader mondial des passerelles de sécurisation d’entreprise. Il est le numéro un mondial des appliances de sécurisation Web à en croire le cabinet IDC.

Une position que confirme Vimal Solanki responsable marketing de McAfee : “Avec ce rachat, notre objectif avoué est multiplier par deux notre présence sur le marché de la sécurité réseau dans les années à venir“.

Il faut dire que ce rachat permettrait à l’éditeur de mettre enfin un pied chez les professionnels et de proposer des solutions plus complètes. Le responsable de l’éditeur américain poursuit, “cette acquisition suit le processus naturel de l’extension naturelle de McAfee. Néanmoins, nous détenons làune clé stratégique“.

L’intégration de Secure Computing dans le capital de McAfee devrait se faire dans le courant du premier trimestre 2009, après validation des autorités financières. Nul doute que l’éditeur vient d’ajouter une nouvelle arme à son arsenal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur