Réalité augmentée : Nreal propose ses lunettes à 1000 dollars

Mobilité

CES 2019 – La startup chinoise Nreal dévoile les Nreal Light, des lunettes de réalité mixtes à 1000 dollars ressemblant à s’y méprendre à de classiques lunettes de soleil.

Nreal a profité du CES de Las Vegas, qui se tient du 8 au 11 janvier, pour lever le voile sur les Nreal Light. De quoi s’agit-il ?

La startup chinoise a présenté des lunettes légères avec des capacités de réalité mixte. Les casques ou lunettes de réalité mixte permettent de rester dans le monde réel tout en superposant des objets virtuels.

85 grammes seulement

Elles se présentent comme des lunettes de soleil classiques. Mais, qu’on ne s’y trompe pas. Elles embarquent leur lot de technologie afin d’assurer la réalité augmentée (AR) ou mixte (MR). Microsoft, avec le casque HoloLens, et Magic Leap, avec les One Leap, sont déjà présents sur ce secteur.

C’est d’ailleurs un ancien employé de Magic Leap qui a fondé Nreal en janvier 2017. P-DG de Nreal, Chi Xu a quitté la société américaine fin 2016 afin de retourner à Pékin, sa ville natale.

Deux années se sont écoulées et sa startup a dévoilé les Nreal Light au Consumer Electronics Show de Las Vegas. Elles ne pèsent que 85 grammes (contre 325 grammes pour le Magic Leap One).

Snapdragon 845 et Android

Pour le côté technique, les lunettes intègrent deux écrans définis en 1080p (et jusqu’à 60 ips), chacun avec un champ de vision (FoV) de 52 degrés. Elles sont également équipées de capteurs permettant de suivre les mouvements de la tête, de minuscules haut-parleurs à l’extrémité de chaque branche et d’une paire de caméras frontales.
Ces dernières sont destinées au suivi des mouvements, grâce aux algorithmes SLAM (Simultaneous Localization and Mapping) de Nreal.

Des interactions vocales et des contrôleurs à retour haptique sont aussi de la partie.

C’est le SoC (System on Chip) Snapdragon 845 qui assure les calculs. Il loge, avec la batterie, dans un petit boîtier qui doit être relié aux lunettes et porté dans la poche. L’autonomie est d’environ 3 heures.

Un port USB-C permet de recharger les lunettes mais également de lire du contenu se trouvant sur un autre appareil.

Les lunettes évoluent sous une version Android largement remaniée.

Chi Xu explique que « Nreal a pour objectif de développer l’expérience utilisateur augmentée de nouvelle génération, en mélangeant le contenu virtuel avec le monde réel à l’aide de lunettes de réalité mixte. Nous pouvons non seulement fournir une expérience véritablement immersive, mais aussi rendre accessible à tout le monde, facilement mode très confortable « . Et d’ajouter que « ce n’est qu’un début».

Parallèlement à l’annonce des Nreal Light proposé à 1000 dollars, Nreal a également annoncé cette semaine avoir levé 15 millions de dollars.

(Crédit photo : @nreal)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur