Recharge sans fil : Microsoft et Samsung prennent position pour Qi

Composants

Microsoft et Samsung Electro-Mechanics viennent de rejoindre le conseil d’administration du Wireless Power Consortium (WPC), le groupe qui a chapeauté le standard de recharge sans fil Qi.

Alors que trois alliances chapeautent 3 standards de recharge sans fil, le WPC reçoit l’appui marqué de deux grosses sociétés. Microsoft et Samsung Electro-Mechanics investissent en effet le conseil d’administration du consortium.

La norme Qi du WPC en pole position

On doit au WPC le standard Qi qui s’appuie sur un couplage électromagnétique rapproché entre émetteur et récepteur avec une puissance mise en jeu de 5 watts. En septembre 2013, Qualcomm avait également rejoint le consortium, consortium qui s’apprête à faire évoluer son standard avec un couplage plus relâché et plus de puissance émise (jusqu’à 24 watts) afin de charger plusieurs appareils simultanément.

Le marché de la recharge sans fil devrait décoller au cours des quatre prochaines années. IHS prédit ainsi qu’il devrait être multiplié par près de 30 entre 2013 et 2108 pour s’établir à 8,5 milliards de dollars en 2018.

Le soutien de deux poids lourds

« Nous trouvons que le WPC est de plus en plus gros, et il est de plus soutenu par Verizon. Nous croyons que WPC aura [de nombreux] produits, et nous voulons être impliqués dans leur activité à un stade précoce », annonce Yunho Lee, manager sénior au sein de Samsung Electro-Mechanics. De son côté, Microsoft ne fait que poursuivre le fort engagement de Nokia sur le standard du consortium WPC.

Le WPC marque donc un point de plus face aux autres alliances que sont l’Association for Wireless Power (A4WP) et le Power Matters Alliance (PMA). Ces deux dernières ont effectué un rapprochement stratégique début 2014.

Toutefois, la réalisation de produits multimodes (c’est-à-dire compatibles avec les 3 normes d’une part et les deux types de couplage, relâché ou proche) pourrait permettre de faire coexister les trois standards.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur