Red Hat Summit 2008 : la communauté 'open source' s'étoffe

Cloud

Le 4è sommet Red Hat veut encore renforcer les liens entre la compagnie et la communauté

Boston – Sur le Red Hat Summit 2008 qui se déroule du 18 au 20 juin 2008 à l’Hynes Convention Center de Boston, lors de son keynote d’ouverture, Jim Whitehurst, president, CEO de Red Hat a rappelé les principes fondateurs de l’entreprise : des développements 100% open source, un support de qualité et un engagement fort auprès de la communauté.

Il a affirmé : « Les entités qui travaillent avec Red Hat ne sont pas uniquement des clients ou des partenaires, mais également des développeurs, testeurs et membres de la communauté ». L’esprit Red Hat est donc toujours aussi marqué. « Avec de grosses annonces à l’appui, prévues pour 2008 », précise le président de la compagnie.

jimwhitehurst.jpg

Autre intervenant de marque, Jim Stallings, directeur général de la division IBM Enterprise Systems : il a rappelé tout le chemin parcouru par les systèmes d’exploitation architecturés autour d’un noyau Linux et a réaffirmé son engagement auprès de Red Hat : « Linux est passé des serveurs web, aux serveurs d’applications puis aucloud computing», a-t-il souligné.

Le même Jim Stallings estime que Linux et les logiciels open source auront un rôle important à jouer lors de la transformation des centres informatiques : globalisation, complexification, sécurisation des échanges et réduction de la consommation d’énergie.

Selon lui, « Linux s’adapte plus vite à ces changements que les solutions propriétaires ».

Si le budget alloué à la consommation électrique explose, Jim Stallings précise toutefois que ce sont les tâches d’administration et de gestion qui forment le gros des dépenses des centres de données. Les nouveaux data centers devront donc être plus ouverts et plus flexibles. La virtualisation est une des solutions qui permettra d’atteindre ce but.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur