Restauration… culinaire: la nouvelle vague ‘high tech’

Logiciels

L’été arrive, la restauration se nourrit de données « nouvelle cuisine »: géolocalisation des bonnes adresses, e-réservations, prises de commandes en wifi, gestion en quelques clics… High tech et bonnes toques font bon ménage

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Et côté réservation?
Le service LaFourchette.com continue de faire référence: lancé en 2007 par Bertrand Jelensperger, Patrick Dalsace et Denis Fayolle, il propose des critères de choix pertinents : thèmes, ambiances, wifi ou encore types de cuisine…
La réservation se fait en temps réel et tient compte des disponibilités, en temps réel. Pratique, lorsque vous devez, au dernier moment, proposer de déjeuner à 5 visiteurs… Et un argument facile à retenir: on peut négocier des réductions allant jusqu’à -50% sur la note. A vérifier, et si ce n’est pas le cas, faites-le savoir!
Primé dès sa sortie (prix de l’innovation, là aussi), LaFourchette.com est largement soutenu par Google, par le groupe Alain Ducasse et par des grands chefs, comme Hélène Darroze ou Joël Robuchon, ou encore Lenôtre, Les Frères Blanc ou même Lucien Barrière, sans oublier des indépendants comme la Régalade à Paris, Cuisine et Dépendance à Lyon… 7.000 restaurants seraient déjà partenaires. (www.lafourchette.com/Restaurant-Wifi-Paris.htm)

BING.fr (Microsoft) s’y met avec I-Dispo
Concurrençant Google, le moteur de recherche BING.fr propose depuis ce printemps le service ‘Restaurants à Paris‘ une plateforme d’agrégation de disponibilités, développée, avec Syllabs, par I-Dispo, là aussi une jeune start-up française détectée par Microsoft France.
Il est vrai que la plateforme utilise le ‘nuage’ (cloud computing) du géant mondial: «Nous avons bâti notre architecture sur Windows Azure pour plusieurs raisons stratégiques et technologiques. Nous avons en effet l’ambition de devenir la plus grande conciergerie virtuelle au monde »(!), déclare, tout simplement, Ismaël Nzouetom, président fondateur d’I-Dispo, qui prévoit d’autres référencements : médecins, taxis, hôtels, instituts de beauté.
On y trouve les galeries d’images « Visual Search », par thématiques, avec une série de filtres pour affiner, dynamiquement, la sélection: par arrondissement, par cuisine ou par prix. Près d’un millier de restaurants parisiens y figurent déjà. (http://www.bing.fr/browse?g=fr_restaurants_paris)

Sortir.com, pour inviter ou se faire inviter ! Ou faire soi-même…
Sortir.com vient de sortir… C’est une sorte d’agenda de loisirs partagé, y compris les bons petits plats, avec vos proches, professionnels ou privés.
En s’inscrivant sur la plate-forme, on réunit toutes les personnes de son entourage. On indique alors le nom de la  sortie proposée avec le lieu, la date et l’heure. En un seul clic, toute votre équipe en est informée par e-mail, SMS, réseaux sociaux… – et en fonction des centres d’intérêt.
Le dispositif prévoit une carte du lieu où se rendre et une liste de ce que chacun peut apporter, avec les quantités et confirmation requise!  (http://www.sortir.com/)

Carnet recettes_Olivier Berte
Carnet recettes_Olivier Berte

Et, à défaut de sortir, pourquoi ne pas mijoter soi-même quelques bons plats, y compris d’excellents desserts? Il suffit d’ouvrir un carnet de recettes comme celui concocté par Olivier Berté, un grand chef de souche bordelaise, installé à Paris. Il propose pas moins de 30 recettes fétiches, dans le plus pur style de la gastronomie française. Il prodigue des cours, organise des séminaires pour entreprise, initie même les plus .

« La cuisine est une pratique qui permet de lisser habilement les rapports hiérarchiques en réintroduisant du plaisir dans le travail« , explique-t-il avec un brin de malice gourmande. Et il retient au moins deux recommandations sur le quartier de la Bourse à Paris: ‘Chez Pierre’: 10, rue Richelieu, et ‘Le Galopin’: 40, rue ND des Victoires. (http://www.coursdecuisineparis.com)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT