Salesforce 1 enrichit et ouvre son application mobile

CloudLogicielsMobilité

Le spécialiste du CRM en mode SaaS lance une nouvelle version de son application mobile Salesforce 1. Meilleure accessibilité, extension des plateformes gérées et surtout passerelle avec des solutions tierces sont au programme.

Au mois de novembre dernier, Marc Benioff, CEO de Salesforce présenté lors de son évènement DreamForce aux Etats-Unis, la plateforme Salesforce1. Cette dernière est constituée de plusieurs éléments dont un socle qui adresse les fonctions de base : Cloud, social, connexion et celle liées à la mobilité. Sur cette fondation, on trouve la plateforme de services composée des plates-formes Force.com, Heroku. Au sommet de la pyramide, on trouve l’application mobile Salesforce1. Cet ensemble représente pour Salesforce la plateforme pour créer « L’Internet des clients » en écho à l’Internet des objets, un espace pour les forces de ventes de retrouver en mobilité des outils pour réaliser leur business.

Extension des plateformes

Le spécialiste du CRM en mode SaaS annonce aujourd’hui une mise à jour de cette application mobile en intégrant près de 30 fonctionnalités supplémentaires. Après l’annonce du mois de novembre, la firme a été l’écoute des retours clients pour modifier et améliorer son service. L’objectif est d’apporter des éléments de CRM en mobilité pour mieux vendre. En premier lieu, l’application supporte des plateformes supplémentaires, notamment Windows Phone et BlackBerry 10 à travers un navigateur.

La firme de Marc Benioff pense aussi au futur et notamment les « wearables devices » en prenant en charge la montre connectée de Samsung, la Galaxy Gear avec l’envoie de notification. Elle se tient prête également au cas où Apple dévoile son “iWatch” lors de sa conférence développeur, WWDC le 2 juin prochain.

Ouverture aux applications tierces

Sur le plan de l’accessibilité, les utilisateurs pourront avoir des rapports et des tableaux de bords directement sur leur mobile. La synchronisation des données est active, donnant la possibilité aux commerciaux d’avoir accès aux informations en mode déconnecté. L’interface graphique et la navigation ont été repensées en s’inspirant du design de Facebook.

L’intégration avec le CRM est renforcée, car les personnes du marketing et des services clients récupéreront plus d’informations clients du backend de Salesforce notamment via les solutions Service Cloud et Marketing Cloud. Des connecteurs supplémentaires sont prévus pour importer des datas provenant de solutions tierces comme SAP, Dropbox ou Evernote.  Les mises à jour de l’application mobile Salesforce1 sont disponibles sans frais supplémentaires pour les abonnés et elles seront déployées automatiquement en juillet prochain.

A lire aussi :

Salesforce.com toujours à la recherche de bénéfices au 2eme trimestre

Salesforce.com embrasse la mobilité et l’Internet des objets


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur