Salon CeBIT: Cisco réaffirme ses alliances dans le stockage de données

Réseaux

Positionnant explicitement EMC, IBM, Veritas, CA…, le champion des réseaux IP confirme que le développement de ses “commutateurs directeurs” (‘director fabrics’) MDS 9000 pour réseaux de stockage s’inscrit dans une logique de partenariat. Et aujourd’hui s’y ajoutent des modules ‘Fibre channel’

Une question -récurrente- subsiste chez les analystes et la presse : Cisco va-t-il ou non un jour envoyer la “grosse artillerie” et tenter de verrouiller le marché du stockage des données?… Rien n’est moins sûr, en fait.

Ce marché, stratégique, risque de demeurer, longtemps encore, fragmenté, animé par une kyrielle d’acteurs -et pas des moindres. Bref, Cisco Systems ne prétend pas ici faire la pluie et le beau temps. Pas encore, en tous cas. Sur le Salon CeBIT de Hanovre, le groupe a profité de l’annonce d’un nouveau module au format “lame” apportant 32 ports Fibre Channel, pour redire son esprit d’ouverture (“openness“) et son ancrage sur les standards, dont ‘FAIS’ (fabric application interface standard). Trois partenaires clés tiennent, de toute évidence, une place importante: EMC, IBM et Veritas (Symantec). Cisco met également l’accent sur Computer Associates (offre Brightstor) et CommVault (Galaxy, solutions de sauvegarde). L’interfaçage standard FAIS doit permettre à ces fournisseurs de solutions de stockage d’héberger leurs applications sur les nouveaux modules “hardware” de Cisco ; ainsi, les solutions de virtualisation d’IBM (à partir de son SAN volume controller) ou le logiciel Storage Foundation de Veritas ou encore le Storage Router d’EMC vont pouvoir être portés sur les nouveaux modules de Cisco. Il sera ainsi possible de faire cohabiter plusieurs solutions multi-constructeurs sous le même toit en termes de supervision /administration. MDS 9000: module Fibre Channel et virtualisation

La famille des ‘switch directors’ MDS 9000 s’enrichit d’un module au format “lame”, sur les MDS 9200 et 9500: il apporte 32 ports Fibre Channel -les autres formats d’I/O étant déjà disponibles: iSCSI, Ficon (IBM). Par ailleurs, le logiciel “serveur” MDS 9000 SAN OS accède à la version 2.1 qui apporte, notamment, le protocole SANTap, permettant la réplication et la distribution des données comme une copie directe des I/O ‘primaires’ vers le commutateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur