SAP Walldorf : à la découverte du plus grand centre européen de R&D logicielle

Logiciels

12 000 personnes regroupées sur un campus tout entier dédié au logiciel. Non, ce n’est pas la Silicon Valley mais une petite ville d’Allemagne, Walldorf, non loin de la frontière française. Le siège du 4e éditeur mondial, SAP. Découverte en images.

Situé entre Mannheim et Karlsruhe, non loin du Rhin, Walldorf est une petite ville de moins de 20 000 habitants. Une ville comme il y en a tant en Allemagne. Sauf qu’à quelques encablures du centre-ville se situe un campus technologique à l’américaine, le plus grand d’Europe. C’est en effet là que SAP, le premier éditeur européen et le 4e mondial (16,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 66 500 employés dans le monde), a installé son quartier général à la fin des années 70, soit quelques années après sa création par 5 ex-employés d’IBM, en 1972.

Au fil des ans, les activités de l’éditeur sur place se sont étendues sur deux sites. Le premier à Walldorf regroupant d’importantes équipes de R&D (réparties dans 6 bâtiments), les services transverses pour le groupe (RH, finance…) et des activités liées à l’adaptation des logiciels maison aux activités des clients de l’éditeur. Ce site principal accueille environ 10 000 personnes. Installé à quelques kilomètres de là, plus au sud, la seconde implantation, à Saint Leon-Rot, regroupe les activités de la filiale allemande ainsi qu’un des principaux datacenters de SAP (le groupe en compte 16 dans le monde). Environ 2 000 personnes travaillent à Saint Leon-Rot. Selon un porte-parole du groupe, les effectifs globaux de SAP à Walldorf sont globalement stables, connaissant simplement une légère croissance. Loin de l’expansion que connaît l’éditeur par exemple en Chine où les effectifs ont doublé en 2 ans, pour atteindre 4 000 employés.

Walldorf berceau d’Hana

« Walldorf reste notre principale implantation en matière de R&D, assure toutefois un porte-parole de la société. C’est ici que sont développés les produits au cœur de la stratégie de SAP. Même si la R&D de Walldorf travaille évidemment en collaboration avec d’autres centres de développement du groupe, à Palo Alto, Bangalore ou Shanghaï. C’est par exemple à Walldorf qu’a été développée Hana (base de données In-Memory aujourd’hui centrale dans la stratégie de l’éditeur NDLR) ; les travaux sur ce sujet ont démarré ici il y a plus de 10 ans. » Et ce représentant de nier tout déplacement des centres de décision en matière de développement vers l’Asie ou les Etats-Unis. « Certes, il y a des réaffectations d’équipe. Par exemple, sur BusinessByDesign (l’ERP en mode Cloud que SAP a lancé voici plusieurs années, NDLR), nous nous sommes aperçus que nous étions en avance par rapport aux attentes du marché, en proposant une suite complète alors que la demande reste majoritairement centrée sur des modules spécialisées. Nous avons donc réaffecté une partie des équipes de R&D de BusinessByDesign vers Hana, un produit qui connaît une croissance explosive. » Un mouvement qui, à l’époque, a été interprété comme un arrêt des développements autour de l’ERP en mode Cloud. Une version fermement démentie par SAP.

Au quotidien, Walldorf est piloté par Jim Snabe, un des deux co-Pdg du groupe, qui y a établi ses quartiers. Mais le Danois va se retirer de toute fonction opérationnelle le 21 mai (pour entrer au conseil de surveillance) laissant les rênes au seul Bill McDermott, l’autre co-Pdg, un Américain. « Bill McDermott a prévu d’être beaucoup plus présent à Walldorf qu’auparavant. Il vient d’ailleurs d’acheter une maison à Heidelberg (ville située à une poignée de kilomètres) », assure-t-on chez SAP.

En complément :

Découvrez Walldorf en images

SAP Walldorf

Image 1 of 8

sap_1
Le bâtiment principal de SAP à Walldorf. Conçu sur le principe du campus, le siège de l’éditeur regroupe une série de bâtiments de quelques étages à quelques centaines de mètres de la petite ville de Walldorf.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur