SDN: Cisco et AppDynamics forment un «système nerveux central IT»

CloudDatacentersLogicielsRéseaux

AppDynamics couplé à Cisco ACI fournit une vue intégrée application-réseau destinée à identifier la source d’un incident et y remédier plus rapidement.

Deux ans après avoir racheté AppDynamics 3,7 milliards de dollars, Cisco avance ses pions dans la mise en réseau définie par le logiciel (Software Defined Networking, SDN).

L’équipementier et sa filiale ont travaillé à l’intégration poussée de la plateforme AppDynamics et de la technologie SDN de Cisco : ACI (Application Centric Infrastructure).

L’offre AppDynamics pour Cisco ACI est donc à la fois une solution de supervision réseau et de gestion de la performance applicative. Elle est conçue pour faciliter la localisation et la résolution d’incidents dans des environnements datacenter et multicloud.

D’autres outils de supervision « alertent les clients lorsqu’une application est en panne. Mais ils ne leur indiquent pas forcément où se situe le problème », a déclaré Mateja Jovanovic, CTO de l’intégrateur britannique Logicalis et partenaire de Cisco. « C’est une perte de temps pour les équipes », a-t-il ajouté.

Cisco et AppDynamics ambitionnent de mieux faire.

Remédiation

AppDynamics pour Cisco ACI est un des composants du « système nerveux central pour l’IT » promu par les deux sociétés. L’ensemble s’appuie sur l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique (Machine Learning).

Une telle intégration doit permettre aux administrateurs AppOps et NetOps de remonter plus rapidement à la cause première d’une panne. Pour ce faire, « la solution apporte aux équipes une compréhension commune des dépendances entre applications, et des connexions aux points finaux du réseau », a souligné Cisco dans un billet de blog.

Les équipes disposent ainsi d’une vue partagée, du code d’un programme au réseau sous-jacent. Avec un objectif : « réduire le risque d’interruption applicative inattendue lors de modifications réseau », a précisé le groupe américain.

(crédit photo © Cisco)

Lire aussi :