Smartphones : en attendant la 5G, le marché reste atone

5GMobilitéOS mobilesSmartphones

En attendant le big bang de la 5G annoncé pour 2019, les ventes de smartphones accusent une décroissance tranquille depuis 2017.

Les chiffres se succèdent et annoncent la même tendance :  le marché des smartphones va reculer de 0,2% en 2018 selon IDC. Concrètement, ce sont 1,462 milliard d’appareils qui seront vendus cette année, quelques millions de moins en un an. Une continuité de 2017 qui avait déjà souffert de la baisse (-4,9%) du marché chinois annoncé en repli de plus de 7% cette année.

Cette baisse des volumes n’empêche pas le prix de vente moyen de grimper à 345 $ (+10,3 %) en 2018 avec le développement des appareils haut de gamme qui va se poursuivre sur les marchés développés.

En attendant la 5G

Ces passages à vide ne devraient durer que le temps de la mise sur le marché des premiers terminaux 5G.  Le cabinet évoque un retour de flamme d’environ 3 % par an à compter de 2019.

” Les premiers smartphones 5G  seront commercialisés dans la seconde moitié de 2019 avec une montée en puissance dans la plupart des régions en 2020. Les volumes de smartphones 5G représentent environ 7% de tous les smartphones en 2020 ou 212 millions au total. La part des appareils 5G devrait atteindre 18% des volumes totaux d’ici 2022.” estime IDC.

Android rafle tout 

” La part d’Android sur l’ensemble des smartphones devrait rester relativement stable à 85% des livraisons totales dans le monde. Les volumes devraient croître de 2,5% sur cinq ans, avec des livraisons totalisant 1,41 milliard d’ici 2022. Il ne fait aucun doute qu’Android est l’OS de prédilection pour le marché de masse et rien ne nous porte à croire que cela va changer ” explique IDC.

La part d’iOS devrait aussi augmenter sur cette période ( +2,4 %) pour 242 millions d’unités vendues en 2022.

 

 

 

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur