Smartphones : LG a vendu 1 million d’Optimus LTE 4G

4GPoste de travailSmartphones

Le succès de l’Optimus LTE conforte LG dans sa stratégie de reconquête d u marché des smartphones, qui passe par l’offre 4G.

LG se félicite d’annoncer que son smartphone Optimus LTE sous Android vient de franchir le million d’unités vendues. Lancé en octobre 2011 sur le marché coréen, le terminal avait séduit 600 000 utilisateurs lors des trois premiers mois de sa commercialisation. L’extension de sa distribution aux États unis, Canada, Japon (où il a atteint 8500 ventes le premier jour) et Afrique du Sud a fait le reste.

L’Optimus LTE est un smartphone de haut de gamme à grand écran (4,5 pouces) True HD IPS, processeur double cœur à 1,5 GHz et capteur 8 millions de pixels, présenté comme le « premier smartphone HD LTE du monde » et compatible avec les réseaux mobiles de quatrième génération (4G) qui apportent le très haut débit. Réseaux en plein développement aux États unis notamment où les trois principaux opérateurs mobiles le proposent dans leur catalogue (bien que nous ayons eu du mal à le vérifier sur les sites des opérateurs en question).

LG leader des brevets LTE

« En battant le record des ventes de smartphones haut de gamme, l’Optimus LTE conforte la position leader de LG dans le domaine de la technologie LTE, se réjouit Dr Jong-seok Park, PDG de la division LG Electronics Mobile Communications. En associant la connectivité LTE à l’écran True HD IPS de LG, nous avons trouvé un écho puissant parmi le public en termes de potentiel de la technologie LTE. »

C’est en tout cas un signe positif pour la nouvelle stratégie de LG. Le constructeur coréen a annoncé son intention d’investir massivement dans la 4G, un marché sur lequel il se développe depuis 2007. En 2008, LG a notamment présenté sa première puce modem LTE. En 2011, le constructeur a réalisé son premier appel vidéo sur un réseau LTE. Les développements se sont poursuivis, en début d’année 2012, avec la première tablette 4G du constructeur, l’Optimus Pad LTE.

Une démarche qui vise à relancer l’entreprise sur le marché des terminaux mobiles où elle s’est notamment laissé distancer par son homologue Samsung, voire HTC, tout en subissant la concurrence inévitable d’Apple sur l’offre 3G. Selon le cabinet Jefferies & Company, LG détiendrait 23 % des 1400 brevets LTE déposés dans le monde. Ce qui en ferait la première compagnie détentrice des brevets LTE. À défaut de vendre des téléphones, LG pourra toujours développer son offre de licences.

Crédit photo : LG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur