SolidWorks 2018: Dassault Systèmes fluidifie la CAO 3D entre conception et fabrication

CloudLogicielsProjets
solidworks-2018-dassault-systemes

SolidWorks 2018, nouvelle versions de la plateforme de conception 3D de Dassault Systèmes, favorise les modes de travail collaboratif et transversal.

Avec l’exploitation de 3Dexperience (plateforme d’agrégations de services 3D), Dassault Systèmes vient de sortir la nouvelle version de SolidWorks 2018 destinée aux groupes industriels.

C’est l’un de ses principaux logiciels de conception assistée par ordinateur en 3D (CAO 3D) avec Catia (design et style de produits).

SolidWorks permet aux entreprises de concevoir et de fabriquer des produits complexes en disposant d’un dispositif de workflow qui facilite le travail collaboratif entre les équipes.

Parmi les nouvelles fonctionnalités figure l’application Solidworks Cam qui favorise l’automatisation optimisée de la programmation de la fabrication.

“Les designers et les ingénieurs peuvent mieux comprendre comment leurs projets sont réalisés, prendre des décisions plus pertinentes, créer rapidement des prototypes de pièces et les fabriquer en interne afin d’en maîtriser la qualité, le coût et la livraison”, précise Dassault Systèmes.

La nouvelle application permettra également de favoriser des réalisations sur commande (“Build to order ») et la personnalisation des pièces à livrer.

“Comme pour les versions précédentes, nombre des nouveaux outils et des améliorations dont bénéficie SolidWorks 2018 répondent au retour d’expérience et à la vision des membres de la communauté SOLIDWORKS”, déclare Gian Paolo Bassi, Directeur général de la marque SolidWorks pour Dassault Systèmes.

Au cours des prochains mois, des fonctionnalités supplémentaires seront intégrées pour compléter la nouvelle version du logiciel de CAO en 3D.

Plus de 2 millions de concepteurs et d’ingénieurs de produits dans le monde, représentant plus de 200 000 organisations, utilisent une version SolidWorks pour façonner leurs modèles, selon le site Web corporate de Dassault Systèmes.

La marque, d’origine américaine, avait été rachetée en 1997 par l’éditeur français. 20 ans déjà.
Dans le Panorama Top 250 des éditeurs logiciels de Syntec Numérique récemment publié, Dassault Systèmes arrive en première position avec un chiffre d’affaires de 2,69 milliards d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur