Sony ajoute le tactile à ses e-books

Cloud

Sony adapte ses liseuses électroniques à l’offre du marché en intégrant désormais un écran tactile. En revanche, pas de guerre tarifaire en vue avec Amazon.

Emboîtant le pas à son principal concurrent Amazon, Sony vient de réactualiser sa gamme de lecteurs de livres électroniques. Trois nouveaux modèles font leur apparition. Son nouveau Reader Pocket Edition, pour le moment uniquement disponible aux Etats-Unis, avec son écran de 5 pouces (12,7 cm), se veut plus fin et plus léger qu’auparavant. Les deux autres modèles, le Reader Touch et le Reader Daily, sont respectivement pourvus d’un écran de 6 et 7 pouces.

Nouveauté (très) appréciable, ces nouveaux Reader sont dotés pour la première fois d’un écran tactile et offrent une nette amélioration du contraste. En revanche, même si Sony doit faire face à une concurrence de plus en plus féroce sur le marché des e-books, avec l’arrivée de la liseuse de Barnes & Noble il y a quelques mois, et surtout de l’iPad d’Apple, voire des nouveaux Archos, le constructeur japonais ne souhaite pas jouer la carte tarifaire en baissant le prix de ses readers, contrairement à Amazon.

« Baisser les prix pour être de moins en moins cher, ce n’est pas dans cette direction que nous allons. Nous ne sommes pas dans une stratégie de nivellement par le bas », a déclaré le président de la division lecture numérique de Sony, Steve Haber, à Reuters.

Pour accentuer sa présence sur le marché des lecteurs d’e-books, Amazon avait décidé cet été de baisser de 70 dollars le prix de son Kindle 2 et de sortir deux nouveaux modèles à prix cassés (139 et 189 dollars). Les nouvelles liseuses de Sony sont ainsi sensiblement plus chères. Le Reader Pocket Edition est commercialisé au prix de 179 dollars. Le Reader Touch et le Reader Daily sont respectivement proposés à 229 et 299,99 dollars.

Pour pousser les consommateurs à se convertir aux lecteurs de livres électroniques, le constructeur nippon souhaite proposer sur ses liseuses des critiques de livres rédigés par les utilisateurs à partir du réseau social GoodReads. Sony envisage également de lancer des applications spécial e-books pour les iPhone et les smartphones Android avant la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur