Spotify disponible sur iPhone… et Android

Sécurité

Le logiciel d’écoute de musique en ligne se décline désormais sur mobiles. L’App Store ainsi que l’Android Market de Google vont le diffuser gratuitement.

Proposant pas moins de 6 millions de titres, Spotify est désormais disponible sur iPhone et autres mobiles fonctionnant sous Android. Le logiciel d’écoute de musique en streamingespère là confirmer son succès et obtenir un relais de croissance par le biais des utilisateurs nomades.

A la loupe, l’application permet, sous réserve d’être abonné à la formule « Premium » facturée 9,90 euros par mois, d’accéder librement depuis son iPhone, son iPod Touch ou son smartphone Android, au catalogue de Spotify.

Le « bon point » de l’application de la firme norvégienne réside dans le fait qu’il est possible d’écouter de la musique hors-ligne, à savoir stocker sur son terminal le contenu de ses listes de lecture afin de pouvoir les écouter sans connexion à Internet. D’un autre côté, la version portable semblait légitime dans le sens où l’interface du logiciel ressemble beaucoup à la plate-forme d’Apple, iTunes.

Pour autant si le téléchargement de l’application est gratuite, le service est financé par des publicités audio qui disparaissent lorsque l’utilisateur souscrit un abonnement premium. Pour 9,90 euros par mois, il est possible de stocker jusqu’à trois mille morceaux sur son mobile. Les morceaux seront alors accessibles en mode déconnecté pendant une durée maximale de trente jours, au delà de laquelle il faudra montrer que l’abonnement payant est toujours actif en se reconnectant au service.

Reste aussi à Spotify à régler les questions de piratages de certains comptes et à faire face à son succès. Puisque le 19 décembre dernier, le site avait reconnu s’être fait pirater certains comptes. Des attaques faisaient alors montre de manques dans la sécurisation des données des utilisateurs. Adresses e-mail, dates de naissance et adresses postales mais pas les numéros de cartes de crédit, avaient été dérobés… Les utilisateurs visés étaient ceux qui avaient souscrit au service Premium.

Toujours est-il qu’après cette avancée de Spotify, reste à connaître la position d’Apple qui voit un soft venant clairement concurrencer iTunes. Une réponse qui sera donnée très bientôt…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur