Stéphane Nègre (Intel France) : « Nous prévoyons plus de 40 ultrabooks à écran tactile d’ici la fin de l’année »

Régulations

En marge de la publication des résultats trimestriels de la multinationale, Stéphane Nègre, PDG d’Intel France, met l’accent sur les atouts du fondeur sur un marché en transition.

Président-directeur général d’Intel France, Stéphane Nègre commente les résultats du numéro un mondial des microprocesseurs au 3e trimestre 2012 et fait le point sur le marché des terminaux, PC, tablettes et smartphones.

Silicon.fr – La baisse de la demande de PC a-t-elle influencé à elle seule le recul des revenus et profits d’Intel au 3e trimestre ?

Stéphane Nègre – Les résultats du troisième trimestre de l’exercice 2012 ont dépassé légèrement les prévisions grâce à une demande qui s’est accélérée en septembre, en amont du lancement de Windows 8.

Nous pensons que les ventes de PC ont augmenté de moitié en tenant compte de la saisonnalité normale. Et nous voyons toujours de la croissance séquentielle sur ce marché, même si cette dernière s’est ralentie sur les marchés émergents au vu des conditions économiques.

Malgré ces conditions difficiles, nous constatons, avec l’arrivée des nouvelles architectures Intel, un appétit pour l’innovation à travers l’ensemble de l’écosystème.

Quels sont les leviers de croissance pour Intel dans les univers ultrabooks, smartphones, tablettes ?

Nous voyons plusieurs tendances positives de croissance sur le marché. Notre objectif est de proposer la meilleure expérience utilisateur possible quel que soit le type d’appareil.

Sur le poste client, des produits innovants intègrent le meilleur du monde des tablettes et celui des ordinateurs portables dans la catégorie ultrabook.

En outre, nous prévoyons plus de 40 ultrabooks à écran tactile et formats convertibles lancés d’ici la fin de l’année. Ces produits vont amener diverses innovations, écrans tactiles, nouveaux formats, designs, capteurs intégrés, et vont redynamiser le marché.

Intel arrive également sur le marché de la tablette avec 20 designs basés sur l’architecture Intel Atom et Windows 8.

Enfin, nous avons connu nos premiers succès sur le marché du smartphone, notamment en France, avec le lancement récent de l’Orange avec Intel Inside et du Motorola RAZR i. Ces deux produits sont très bien accueillis par le marché.

Qu’en est-il du positionnement d’Intel sur le segment serveurs et bases de données ?

Dans le monde du serveur, nous continuons à bénéficier de la montée en puissance du cloud computing avec nos gammes de processeurs Intel Xeon.

Nous continuons également à investir dans la recherche et développement pour passer nos architectures en 22 nm, afin de proposer des solutions innovantes répondant aux besoins du marché.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur