Stockage NAS : QNAP se fond dans les environnements virtuels

Poste de travailStockage
stockage-nas-qnap-environnements-virtuels

Pour accompagner le déploiement d’environnements virtuels et l’adoption des terminaux mobiles, QNAP met à jour son offre de stockage réseau.

Mise à jour du système d’exploitation des Turbo NAS (v4.0), présentation d’une solution de stockage certifiée VMware VAAI, nouveau micrologiciel pour les serveurs dédiés de vidéosurveillance VioStor NVR : QNAP a ratissé large à l’occasion du Computex 2013.

Plusieurs axes stratégiques ont transparu dans ces officialisations. En premier lieu, la mobilité, avec le souci d’un accès permanent aux ressources d’entreprise et aux applications métiers, ce qui implique notamment une rationalisation des processus de synchronisation.

Dans cette lignée, la réflexion se porte aussi sur le provisionnement et l’allocation efficace de la bande passante, notamment pour accompagner le déploiement d’environnements virtuels. Inscrite dans une dimension multisite, cette évolution entraîne une montée de la demande en capacité et des enjeux d’interopérabilité.

Un environnement multitâche

Ces différentes problématiques sont au cœur de QTS 4.0, nouvelle mouture du système d’exploitation qui équipe les Turbo NAS. Comme entrevu en mars dernier lors du CeBIT, l’accent est mis sur le multitâche. Ainsi l’affichage des fenêtres multiples est-il optimisé. Par ailleurs, le périmètre de synchronisation et de partage des fichiers gagne en étendue au-delà du poste de travail, via les applicatifs mobiles Qfile, Qmusic, Qphoto, Qmanager et VMobile.

Dans le sillage d’Iomega, Synology et consorts, QNAP impose ses NAS comme des serveurs multimédias polyvalents en généralisant la compatibilité DLNA, le support du protocole AirPlay et l’interface HDMI, utilisée notamment par Music Station, Photo Station et Video Station, trois des quelque 100 titres de la logithèque rattachée à QTS 4.0.

Cet environnement d’exécution, qui comprend également des logiciels d’ERP, des systèmes de gestion de contenu ou encore une plate-forme d’hébergement web, est au cœur des NAS série TS-x79U, dont la capacité atteint 400 To – par ajout de modules d’extension REXP-1200U-RP et REXP-1600U-RP. Reflet d’un positionnement en haut de gamme, les débits sont annoncés à 2000 Mo/s (200 000 IOPS) sur lien 10GbE, avec un support de VMware VAAI (client vSphere) et du cache SSD, de la mémoire vive DDR3 ECC et des processeurs Xeon multicoeurs.

La vidéoprotection aussi

QNAP reprend ce socle technologique pour élaborer ses appliances de vidéoprotection VioStor NVR (de 1 à 12 baies) bénéficient elles aussi d’une mise à jour de leur firmware (sur base Linux). L’interface utilisateur se dote d’une prise en charge avancée du multi-navigateur et de nouvelles options d’enregistrement intelligent, basées notamment sur la cartographie des pièces.

Les plus performantes des VioStor NVR permettent de visualiser, en temps réel, jusqu’à 64 canaux d’affichage en compression H.264 et 16 canaux de rediffusion. L’essentiel de la configuration est partagé avec les NAS du même constructeur : redondance des interfaces Ethernet, support des onduleurs et du double affichage, alertes par SMS, écran LCD…

Crédit photo : QNAP

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr – spécial Mobile World Congress 2013


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur