SunGard apporte sa réponse aux enjeux de la sauvegarde de données stratégiques

RéseauxStockage

SunGard entend apporter une réponse aux entreprises sur la gestion, la sauvegarde, l’archivage des données stratégiques et les coûts afférents.

Le volume des données augmente à un rythme exponentiel. Le Gartner évoque un taux de croissance annuel, entre 2010 et 2014, de 913 %. Cela se traduit très concrètement dans les entreprises par la nécessité d’augmenter à un rythme effréné la capacité de stockage du système d’information. En réalité, les entreprises ne savent plus quoi faire de ces données, et se contentent trop souvent de les entasser dans des unités de stockage toujours plus lourdes. Heureusement que le coût unitaire du stockage, principalement les disques dont les capacités ne cessent d’augmenter, n’a cessé de chuter au même rythme. À prix constant, la capacité double environ tous les 2 à 3 ans. Mais pour combien de temps encore ?

La DSI s’interroge

Il ne suffit pas d’augmenter régulièrement les capacités de stockage de l’entreprise, il faut également les gérer. Si la baisse régulière des coûts matériels du stockage arrive péniblement à compenser l’augmentation des volumes stockés, les coûts annexes, mais pas accessoires, eux, ne sont pas compressibles : immobilier, énergie et, surtout, humain.

Pour contrer ce phénomène, qui n’a rien de marginal, la DSI se doit aujourd’hui de gérer la donnée afin d’exprimer ses priorités, et surtout celles de l’entreprise. Car entre les données structurées, et par essence contrôlées, et les données non structurées qui sont actuellement « gérées » en blocs (blocks) sans que l’on sache toujours ce qui y figure ni leur affecter un critère de priorité – mais qui représentent désormais le plus gros volume stocké – la DSI va devoir se poser quelques questions : comment gérer et trier la multitude de données ? Lesquelles sauvegarder ? Lesquelles archiver ? Quels coûts inhérents ?…

La sauvegarde des données selon SunGard

« Dès lors que ces données ont été minutieusement triées, certaines, capitales pour la continuité d’activités des entreprises, doivent être sauvegardées et mises à disposition rapidement en cas d’interruption d’activité », constatent les experts de SunGard Avalability Services. Dans les entreprises, cela se traduit trop souvent et dans la douleur par un mal contraignant, mais nécessaire ; la sauvegarde de l’ensemble des données.

Pour se libérer de ces contraintes, sans pour autant mettre fin aux solutions de sauvegarde dans lesquelles l’entreprise a investi, SunGard propose une approche cloud de DDaaS (Data Domain as a Service) appelée DataReady. Le service de sauvegarde s’en trouve à la fois externalisé et automatisé, tout en restant dans la solution de Data Domain déployée par l’entreprise. En plus de cette technologie Data Domain, l’utilisateur bénéfice de la supervision des modules, du contrôle de la réplication, support, tableaux de bord sur les boitiers et sur les sauvegardes, etc.

DataReady de SunGard Avalability Services propose donc une solution externalisée de gestion de la donnée, à la fois pour automatiser et simplifier la sauvegarde, et pour lui apporter une brique de déduplication. Et retirer éventuellement une épine du pied de la DSI.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur