Télégrammes : 9 Français sur 10 internautes, Keyyo s’ouvre à Internet, Imgur piraté

Gestion des réseauxMobilitéOperateursRégulationsRéseauxSécuritéSmartphones

Moins empoisonnants que le glyphosate, voici les télégrammes du soir.

9 Français sur 10 internautes A part les bébés et, de moins en moins, les personnes âgés, quasiment tous les Français ont accès à Internet aujourd’hui. 88% exactement, selon le nouveau Baromètre du numérique de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). C’est 2 points de mieux qu’en 2016. L’usage du smartphone pour se connecter au réseau mondial a fait un bond de 11 point pour atteindre 71% de la population. L’accès par le fixe à Internet reste stable à 85%. De fait, le smartphone est aujourd’hui l’équipement le plus utilisé (48% des Français) pour se connecter contre 43% via l’ordinateur. Sauf pour les plus de 40 ans qui privilégient majoritairement ce dernier. Conséquences, les usages mobiles progressent entre 7 et 11 points selon les types. L’étude nous apprend ainsi que 55% des sondés téléchargent des applications et 43% utilisent des messageries Internet (hors SMS, donc). Mais que font les autres ?

Keyyo s’ouvre à Internet. Keyyo vient d’annoncer l’acquisition de Clever Network (via une prise de participation majoritaire au capital). Spécialisée dans les réseaux de télécommunication de données VPN/MPLS à destination des entreprises du Mid-Market, Clever va permettre à l’opérateur de service de télécommunication de renforcer son offre pour la gestion des accès Internet des organisations. Clever dispose en effet de sa propre solution de SD-WAN, Argos, qui leur permet de piloter elles-mêmes l’usage des ressources réseaux pour leurs applications. La gestion intelligente des ressources Internet vient ainsi s’ajouter aux offres de communications unifiées et de convergence fixe/mobile de Keyyo qui intégrera Argos dans sa box d’ici fin 2018. D’autre part, cette acquisition permet à Keyyo d’élargir sa base client de plus de 500 PME.

1,7 million de comptes Imgur piratés. La plate-forme d’hébergement d’images Imgur a reconnu avoir été victime d’une fuite de données en… 2014. Pas moins de 1,7 million de comptes se sont ainsi envolés dans la nature. Les victimes en ont été informées et sont invitées à changer leur mot de passe (et celui des autres comptes qu’elles utiliseraient avec le même mot de passe, accessoirement). Selon le site, ils comprenaient uniquement les identifiants de connexion, soit l’adresse e-mail et le mot de passe. L’origine de la fuite n’est pas encore identifiée. Imgur suppose que l’algorithme de chiffrement utilisé à l’époque, le SHA-256, était obsolète et qu’il a pu être cassé par force brute. Depuis, la plate-forme a basculé sur bcrypt, un algorithme plus à sécurisé.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur