Teradata élargit son offre de plates-formes analytiques

Réseaux

Le géant des entrepôts de données a présenté ce 25 avril une extension de son offre de ‘data warehouse”, toujours dotée de son moteur de base de données “12”

Avec sa nouvelle offre, Teradata annonce répondre à un large spectre de besoins en matière d’analyses et d’intelligence des données. La logique ou l’architecture d’entrepôt de données d’entreprise (EDW, Enterprise data warehouse) peut ainsi se décliner entre une offre allant de l’entrée de gamme aux systèmes très complexes.

La nouvelle offre se décline en trois produits:

-le Teradata 550 SMP (symmetric multiprocessing): c’est une offre d’entrepôt de données “départemental” (à partir de 67.000 dollars par tera-octet);

-le Teradata 2500 est une offre d’entrée de gamme, entièrement intégrée, destinée aux entreprises qui démarrent ou qui ont des besoins d’analyses spécifiques (à partir de 125.000 dollars par tera-octet) ;

le Teradata 5550 constitue une nouvelle plate-forme de ‘data warehouse’, avec le moteur de base de données Teradata 12: elle apporte des performances deux fois supérieures à celles du modèle précédent (à partir de 200.000 dollars par tera-octet).

Un responsable de Wintercorp, client de Teradata, explique ainsi les avantages:

Jusqu’à présent, les entrepôts de données les moins chers ne pouvaient traiter qu’un nombre limité de bases de données et des requêtes d’une certaine complexité. A présent, on peut acquérir le moteur de recherche Teradata qui supporte les entrepôts de données les plus importants et les plus complexes ayant jamais existé grâce au Teradata 550 SMP.”

Teradata propose le Teradata 5550 pour les entrepôts de données actifs et le Teradata 2500 pour les applications d’entrepôt de données dont les data et les applications sont transférables. C’est une combinaison fantastique!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur