Texas Instruments lance ‘Piqua’ pour optimiser les services IP

Réseaux

C’est confimé, Texas Instruments lance son nouveau système d’éléments de gestion de la qualité du protocole Internet (IP) baptisé “Piqua. Son ambition: améliorer la qualité des services tels que la voix sur IP, la vidéo sur IP ou l’IPTV, et les services musicaux sur Internet

Dans son communiqué, le groupe texan explique : ”

Grâce à la collaboration avec nos partenaires du secteur, tels que Motive Inc. et Viola Networks, nous serons en mesure de fournir les données critiques nécessaires à une gestion efficace des services émergents.” La tendance est donc à l’amélioration de la qualité des services IP. Certes, Texas Instruments n’est pas le seul groupe à travailler sur le sujet : VoIP: la fin de la friture dans le tuyau ? ‘Piqua’ exploite la technologie DSP (digital signal processor) et les solutions logicielles embarquées “maison”. Il s’agit d’un système distribué en temps réel comprenant un ensemble complet d’éléments de gestion de la qualité des services iP. Ce système utilise des calculs sophistiqués en temps réel pour effectuer une évaluation instantanée des paramètres de qualité concernant la pratique de l’utilisateur, ce qui permet aux fabricants de matériel et aux prestataires de services de s’adapter de manière dynamique à l’évolution des conditions de fonctionnement et d’apporter des modifications jusqu’alors impossibles ou seulement réalisables en mode manuel. Ces outils de gestion de la qualité permettent de rechercher, de contrôler et de dépanner les services, les matériels et les réseaux. La solution permet aux opérateurs de gérer de manière proactive des facteurs tels que l’écho, les paquets perdus (dropped packets) ou le temps d’attente de ligne. “Nos études indiquent que plus les prestataires de services proposent de nouveaux services de communication, plus ils éprouvent des difficultés à assurer de manière compétitive l’installation, la gestion et le support à un nombre croissant d’abonnés”, explique Lindsay Schroth, analyste au Yankee Group. “En tant qu’outil de gestion enfoui/embarqué, c’est une solution rentable qui permet aux opérateurs de mieux appréhender les conditions d’utilisation de leurs abonnés et de mieux maîtriser leurs frais d’exploitation.” Et en plus d’améliorer la qualité du service, la solution permettra aux prestataires de services de réduire leurs frais généraux d’exploitation de réseau. Greg Delagi, vice-président des systèmes DSP chez Texas Instruments, explique: “Si aujourd’hui ‘Piqua’ s’attache essentiellement à la qualité de la voix, d’autres applications de communications IP, traitant par exemple la vidéo, la sécurité des logements et la domotique, devraient à l’avenir pouvoir être prises en charge de plus en plus efficacement par ‘Piqua’ selon nos estimations.” TI noue déjà des partenariats avec des OEM, des ODM et des fournisseurs tiers d’outils de dimensionnement de réseau afin d’intégrer ‘Piqua’ à leurs solutions. Les premières versions, destinées aux applications VoIP, seront proposées d’ici la fin de l’année avec les équipements des clients et des tiers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur