Trendnet œuvre sur le chantier du Wifi 802.11ac

Poste de travail
trendnet-wifi-802-11ac

Amené à s’imposer comme le prochain standard pour les communications sans fil wifi, le 802.11ac monte en puissance à l’initiative de Trendnet, qui annonce des débits de 867 Mbit/s pour son adaptateur bibande sur interface USB 3.0.

Amené à s’imposer comme le prochain standard pour les communications sans fil Wifi, le 802.11ac prend son envol sous l’impulsion de Trendnet, qui lance un adaptateur bibande sur interface USB 3.0.

Les spécifications de la norme ne sont pas encore gravées dans le marbre (elles en sont au stade du brouillon, ou “draft”), mais les débits, eux, sont fixés. Tout du moins par Trendnet, qui évoque des performances en transmission de 867 Mbit/s sur la bande de fréquences à 5 GHz. Également opérationnel à 2,4 GHz, le TEW-805UB (49,90 euros TTC, garanti 3 ans) est rétrocompatible Wifi 802.11n (300 Mbit/s).

Il se présente sous la forme d’une clé USB de 20 grammes, surmontée d’un bouton WPS (Wifi Protected Setup) qui simplifie la connexion à des points d’accès. Il est question d’une portée de 100 m en intérieur et 300 m en extérieur. Sur un terrain dégagé, s’entend. Avec sa consommation électrique contenue (224 mA en émission), le dispositif accompagnera préférentiellement les détenteurs d’ordinateurs portables. À noter toutefois l’absence de pilotes pour OS X.

Vers l’ère AC

Les initiatives se multiplient sur le dossier du 802.11ac. À l’instar de Trendnet, Belkin, Buffalo ou encore D-Link se sont mis à l’œuvre. Qualcomm s’implique lui aussi avec sa technologie StreamBoost, qui optimise l’allocation de la bande passante en hiérarchisant les flux de données selon leur nature.

La priorité est typiquement donnée aux usages”immédiats”, comme le streaming vidéo et les communications unifiées, plutôt que les téléchargements.

Restera à assurer la compatibilité avec davantage de terminaux clients, des smartphones aux téléviseurs connectés en passant par les tablettes. Dans le sillage de Broadcom et sa puce BCM4335, Qualcomm a intégré une connectivité 802.11ac/LTE Advanced dans ses processeurs Snapdragon 800, prévus pour le 2e semestre 2013.

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : les temps forts du CES 2013 en 10 questions

Crédit photo : Trendnet


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur