Volcan islandais: Easynet propose gratuitement ses services de téléprésence

Réseaux
Le succès de la téléprésence passe par les accords d'interconnexion chez Orange Business Services

L’activité volcanique islandaise qui paralyse le ciel européen offre une bonne occasion pour Easynet Global Services de mettre en avant son offre de téléprésence.

S’il y a bien un service professionnel capable de palier l’immobilisation du trafic aérien actuel, c’est la visioconférence. Une aubaine pour Easynet qui cherche justement à développer son activité de téléprésence comme nous l’évoquait récemment son directeur Europe du Sud Christophe Verdenne.

Easynet profite donc du ralentissement, voire de l’arrêt, du trafic aérien conséquent aux émissions de cendres du volcan islandais Eyjafjöll pour proposer gratuitement ses services de téléprésence en Europe mais aussi aux Etats-Unis et en Chine. L’offre est réservée aux clients actuels de l’opérateur non équipés de solution de visioconférence.

« Sous réserve de disponibilité, nous mettons à disposition gratuitement nos salles de téléconférence immersive sur réseau VPN, qui peuvent accueillir jusqu’à dix personnes, et les services de conciergerie liés », explique Patrick Cason. Le directeur marketing et commercial d’Easynet France justifie cette initiative par une volonté de marquer la réactivité et la proximité de l’entreprise pour répondre aux besoins des clients ainsi que l’occasion de se montrer plus virulente en termes de communication.

L’entreprise fait donc d’une pierre deux coups. En proposant ses services de téléprésence, elle permet à un client de lui éviter d’annuler totalement une réunion ou rencontre prévue de longue date tout en lui permettant de découvrir la solution à moindre frais. Avec, au bout du compte, un futur client potentiel. Limitée aux clients en compte chez le fournisseur de service de communication, l’offre peut s’ouvrir aux « prospects chauds qui nous le demanderaient ».

Pour l’heure, Patrick Cason reconnaît qu’Easynet France n’a pas reçu de demande spontanée. La communication autour de l’initiative, dont l’idée de mise en oeuvre a germé il y a moins de 48 heures, changera peut-être cet état de fait. L’offre est cependant limitée dans sa durée mais sur une période inconnue. « Nous n’avons pas fixé de limite au sens strict, explique Patrick Caron, le service sera proposé tout le temps que durera la situation aérienne ».

Laquelle semble cependant se débloquer. Aux dernières nouvelles, environ 14 000 avions devraient décoller des pistes européennes ce mardi 20 avril. Soit la moitié des vols habituels selon Eurocontrol. Hier, ce taux ne dépassait pas les 33%. Bref, les clients d’Easynet intéressés par la découverte de la téléprésence ont intérêts à se presser…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur